Systèmes sociaux. Esquisse d’une théorie générale

Systèmes sociaux. Esquisse d’une théorie générale

Discipline: Philosophie
Parution: 08 février 2011

Description

Traduit de l’allemand par Lukas K. Sosoe

L’œuvre majeure de Niklas Luhmann,
Systèmes sociaux, se veut une pensée révolutionnaire, décidée à mettre fin aux ontologies de la « Vieille Europe » et à les remplacer par un nouveau projet théorique. Elle se donne pour objectif, négativement, la critique de la modernité telle qu’elle s’est comprise elle-même et, positivement, l’étude critique de cette modernité en proposant des outils d’analyse plus appropriés, selon lui, à une meilleure compréhension des problèmes que pose cette auto-compréhension de la modernité. L’œuvre de Luhmann se caractérise, entre autres, par son caractère post-ontologique et posthumaniste, l’humanisme étant un des traits distinctifs de la pensée de la Vieille Europe. Par la conscience de la nouveauté et du caractère révolutionnaire de son entreprise, la théorie des systèmes se hisse, d’après son auteur, à la hauteur qu’avaient des penseurs comme Bacon avec le Novum Atlantis ou le Novum Organum, ou de Kant avec Critique de la raison pure, affirmant ainsi, sans l’ombre d’un doute, son caractère subversif, d’une part, et constructif d’une nouvelle théorie, de l’autre, en se comprenant comme un nouveau paradigme des sciences humaines, des sciences sociales et de la théorie de la connaissance tout court.
Revenir en haut