Le contrôle parlementaire des finances publiques dans les pays de la francophonie

Parution: 18 avril 2019
Plus du quart du PIB mondial est dépensé chaque année par les divers paliers de gouvernement. Cela représente l’équivalent de plus de 20 000G$ américains qui font l’objet de budgets annuels planifiés, débattus et adoptés par plusieurs milliers d’administrations publiques sur le globe.
Télécharger en libre accès (PDF)

Description

L’équivalent de plus du quart du PIB mondial est dépensé chaque année par les divers paliers de gouvernement. Cela représente plus de 20 000 milliards de dollars qui font l’objet de budgets annuels planifiés, débattus, adoptés et exécutés dans plusieurs milliers d’administrations publiques sur le globe. Un tel niveau de dépenses exige d’examiner le contenu des budgets et de surveiller les gens qui les administrent. Dans cet ouvrage, nous décrivons les institutions de contrôle budgétaire dans les Parlements de la Francophonie. Nous procédons ensuite à l’élaboration de trois indices de capacité de contrôle (selon les statuts, les pratiques et les ressources) permettant de comparer 23 pays de la Francophonie, 23 pays du Commonwealth et 9 pays non-membres de ces organisations, en vue de répondre à la question suivante: les Parlements du Commonwealth ont-ils une plus grande capacité de contrôle que ceux de la Francophonie et ont-ils le même niveau d’efficacité (ou d’inefficacité) pour contrer la corruption ?

Autres publications

De la même collection

Suggestions de lecture

Revenir en haut