Ceci est une alerte:

Les commandes passées entre le 12 et le 21 juillet seront expédiées ou disponibles au ramassage seulement à partir du 25 juillet. Merci de votre collaboration.


Organisation pathogène du travail et maintien durable en emploi : une question antinomique ?

Organisation pathogène du travail et maintien durable en emploi : une question antinomique ?

Discipline: Service social
Parution: 16 janvier 2009
Hypertravail, tensions, recours aux substances psychoactives, pour ne nommer que celles-là. Comment se maintenir en emploi, et de façon durable, dans un contexte où le travail subit des mutations profondes, et se détériore de façon inquiétante si l’on en juge par les recherches et les statistiques récentes ? On ne peut plus pertinent avec la dégradation de l’emploi dans le contexte de la crise économique.

Description

Sous la direction de Marie-France Maranda et Geneviève Fournier

Les transformations du monde du travail des dernières décennies ont posé, et posent toujours, des défis importants en matière de qualité de vie au travail et de maintien en emploi. Les exigences de performance économique des entreprises et de la société hypermoderne en général incitent les individus à intérioriser ces attentes qui se traduisent souvent par des conduites compulsives : hypertravail, tensions, recours aux substances psychoactives, pour ne nommer que celles-là. Comment se maintenir en emploi, et de façon durable, dans un contexte où le travail subit des mutations profondes, et se détériore de façon inquiétante si l’on en juge par les recherches et les statistiques récentes sur la santé mentale au travail ? N’y a-t-il pas là une posture paradoxale, voire anti nomique, qui pourrait conduire à l’aliénation ? Cet ouvrage collectif rassemble des résultats de recherches, effectuées au Québec et en France, qui offrent des pistes de réflexion sur ces questions. Les lecteurs sont invités à prendre connaissance de façon lucide de l’état des situations décrites dans ces recherches afin de faire preuve d’une conscience collective des changements à apporter, notamment au chapitre des responsabilités sociales à partager
.
Revenir en haut