Les fantômes du parlement. L’utilité des sources anonymes chez les courriéristes parlementaires

Parution: 10 janvier 2001
  • Nb. de pages:
    172

Description

Des fantômes hantent les corridors de l'Hôtel du Parlement, où loge l'Assemblée nationale du Québec, et s'expriment dans les journaux. Si les initiés de la vie politique savent bien souvent qui sont vraiment les sources anonymes des journalistes parlementaires, la plupart des citoyens, eux, sont condamnés à spéculer à leur sujet et, souvent, à douter de la véracité des informations publiées. À qui sert l'anonymat, alors ? Aux politiciens et aux courriéristes parlementaires, avant tout.
Dans le présent ouvrage, l'auteur se livre à une analyse inédite et approfondie qui permet de dévoiler les stratégies des journalistes et de leurs sources anonymes, tout en mettant en évidence le fait que l'intérêt du public n'est pas toujours au premier plan des préoccupations quotidiennes des journalistes et de leurs fantômes.

Suggestions de lecture

Revenir en haut