Le pari canadien d'André Siegfried

Discipline: Histoire
Parution: 25 mars 2021
André Siegfried a suivi attentivement l’évolution du Canada et du Canada français, de la fin du XIXe siècle à la Seconde Guerre mondiale. Au moment de leur publication comme dans la durée, ses écrits éclairent les rapports singuliers noués entre les sociétés européenne et canadienne, sans perdre leur patine.
Télécharger en libre accès (PDF)

Description

Le géographe et politologue André Siegfried est connu pour son ouvrage de 1927 sur les États-Unis et ses travaux pionniers d’analyse électorale. Ses études fouillées sur l’émergence du Canada et du Canada français modernes doivent être revisitées. Outre la mise au jour des lettres inédites des interlocuteurs canadiens et québécois de l’intellectuel français, cet ouvrage restitue les linéaments d’une pensée complexe dont la réception canadienne se révèle attentive, mais ambivalente. De 1898 (date de son premier voyage au Canada) à 1947 (année où il rédige une préface pour la quatrième édition de son livre Le Canada puissance internationale), Siegfried ne cesse de s’intéresser à un pays en cours d’édification, à ses tensions externes et internes, à sa fragilité structurelle comme à ses promesses de développement.
Revenir en haut