Ceci est une alerte:

Horaire des Fêtes | Nos bureaux seront fermés du 21 décembre 2023 au 4 janvier 2024 | Commandes en ligne | Les livres commandés au plus tard le 8 décembre seront livrés avant Noël; les livres commandés à partir du 9 décembre seront livrés à partir de la mi-janvier 2024 | Toute l’équipe des Presses de l’Université Laval vous souhaite un heureux temps des Fêtes et vous offre ses meilleurs vœux pour la nouvelle année!


La réinvention des corps : une incursion organique dans les domaines de la culture et de la médecine

La réinvention des corps : une incursion organique dans les domaines de la culture et de la médecine

Discipline: Études littéraires
Par la recherche, mais aussi par la création, les auteurs et autrices offrent, en filigrane, des possibilités de repenser le rapport entre patient et patiente et médecin en réfléchissant à une approche plus globale de la douleur et de la maladie, où la parole, la littérature, la philosophie, la danse, la peinture, le récit auraient une place, non pas pour guérir, mais, peut-être, pour soigner.
À paraître Bientôt disponible
M'aviser lors de la parution

Description

Cet ouvrage se veut une réflexion transdisciplinaire sur le corps et la médecine à l’heure d’une pensée axée sur le découpage organique. Depuis le XIXe siècle, la médecine moderne semble s’attacher davantage aux parties du corps, aujourd’hui saisies dans la transparence de l’imagerie médicale, qu’à l’organisme dans son ensemble. À partir de ce constat, les autrices et auteurs réfléchissent à ce découpage du corps selon une double perspective (médicale et littéraire, scientifique et culturelle) et envisagent les corps en dehors de cette « pensée de l’organe » à laquelle nous renvoient la médecine moderne, l’organisation du système hospitalier, mais aussi le droit, la philosophie ou les biotechnologies.

Par la recherche et par la création, ils et elles offrent ainsi, en filigrane, des possibilités de repenser notre rapport au corps, ainsi que les relations patient-médecin en explorant une approche globale de la douleur et de la maladie où la parole, la littérature, la philosophie, la danse, la peinture et le récit auraient une place, non pas pour guérir, mais, peut-être, pour soigner.

Autres publications

De la même collection

Suggestions de lecture

Revenir en haut