Constructions en changement. Hommage à Paul Hirschbühler

Constructions en changement. Hommage à Paul Hirschbühler

Parution: 03 avril 2012
De dédier ce livre à Paul Hirschbühler nous est apparu tout naturel puisque les recherches qu’il a menées sur les changements syntaxiques du français médiéval tout au long de sa carrière ont permis l’épanouissement de la linguistique diachronique au Québec et au Canada. Elles ont de plus inspiré plusieurs chercheurs au cours des dernières décennies. Les quatre études réunies ici s’articulent autour de deux axes et traitent principalement de l’ordre des mots dans la phrase ou dans le syntagme verbal ; il s’agit là de questions qui sont au cœur des recherches en théorie du changement. Toutes études ont été menées à partir de données originales et trois sur un même corpus, soit le corpus MCVF (Modéliser le changement —Les voies du français), ce qui confère à cet ouvrage un caractère unique.

Description

Du français médiéval au français moderne, l’organisation de la phrase a connu des changements importants. Les quatre études réunies dans cet ouvrage abordent la question de l’ordre des mots dans la phrase ou dans le syntagme verbal. Ainsi, comment expliquer que du latin au français, nous sommes passés d’une langue où l’objet pouvait précéder le verbe à une langue où l’objet se retrouve en position postverbale ? Que nous indique l’emploi de verbes tels que aller et venir tantôt avec avoir, tantôt avec être, aux 12e et 13e siècles sur la structure aspectuelle de la langue médiévale ? Peut-on analyser des constructions du type de avoir peur, prendre garde comme des périphrases verbales dès les origines du français ? Il s’agit là de questions qui sont au coeur des recherches en théorie du changement et des travaux de Paul Hirschbühler, à qui cet ouvrage est dédié. Trois des études portent sur un même corpus, soit le corpus MCVF (Modéliser le changement – Les voies du français).

Suggestions de lecture

Revenir en haut