Les Voyages de Charles Morin, charpentier canadien-français. Texte établi par France Martineau

Les Voyages de Charles Morin, charpentier canadien-français. Texte établi par France Martineau

Parution: 17 décembre 2018
Charles Morin, charpentier canadien-français, a parcouru pendant plus d’une décennie plusieurs régions de l’Amérique avant de se fixer à demeure. Il a senti le besoin de coucher sur papier ses expériences.

Description

Né à Deschambault (Québec) en 1849 et décédé à Argyle (Minnesota) en 1922, Charles Morin était un charpentier qui quitta sa paroisse natale et « voyagea » pendant plus d’une décennie dans plusieurs régions de l’Amérique avant de se fixer à demeure. Contrairement à la majorité de ses compatriotes, il sentit le besoin de coucher sur papier ses expériences. Non seulement les deux versions des mémoires de Charles permettent de documenter des pans de la grande migration des Canadiens français entre 1840 et 1930, mais elles sont aussi une fenêtre ouverte sur la langue de l’époque ainsi que sur la construction identitaire d’un participant à cette aventure collective.

À propos de ce livre

Dans les médias

Compte rendu de Susan Pinette, Canadian Historical Review, Vol 101, No 3, septembre 2020.

Compte rendue de Barbara Ferrari, Ponti, No 20, 2020.

Compte rendu de Gabriel Martin, Rabaska, Vol. 18, 2020.

Compte rendu de David Vermette, Histoire sociale/Social history, Vol. 53, No 109, novembre 2020.

Compte rendu de Leslie Choquette, Recherches sociographiques, Vol 60, No 3, 2019.

Entrevue avec Yves Frenette à l'émission 3600 secondes d'histoire, CHYZ, 20 mars 2019.

Suggestions de lecture

Revenir en haut