Yvan Lamonde

Notice biographique

Yvan Lamonde s’est intéressé à l’histoire des idées et de la philosophie au Québec, à l’histoire de l’imprimé. Il a renouvelé la connaissance sur Papineau et introduit la notion d’américanité dans l’identité québécoise. Après deux ouvrages récents, un essai, Un coin dans la mémoire : l’hiver de notre mécontentement, et une étude historique, Aux quatre chemins : Papineau, Parent, La Fontaine et le révolutionnaire Côté en 1837 et 1838, le professeur émérite de McGill a passé un temps enrichissant dans les œuvres d’Emerson, de Thoreau et de Brownson et dans les études sur ces penseurs étatsuniens, liés d’une façon ou d’une autre au Bas-Canada des années 1850, pour savoir ce que ces voisins pouvaient bien dire du Québec d’alors.



Dirige la collection

Cultures québécoises

Cette collection fait place à des travaux historiques sur la culture québécoise, façonnée par diverses formes d’expression : écrite et imprimée, celle des idées et des représentations, des discours et des textes ; orale, celle des légendes, des contes, des chansons ; gestuelle, celle du corps et des formes variées de manifestations ; matérielle, celle des artefacts ; médiatique, celle des média de communication de masse, portée par la technologie et les industries culturelles. Ouverte aux travaux comparatifs, aux défis de l’écriture et de l’interprétation historiques, la collection accueille aussi des essais ainsi que des travaux de sémiologie et d’anthropologie historiques.

Voir la collection
Revenir en haut