CORONAVIRUS – COVID-19 MESSAGE IMPORTANT : FERMETURE DES BUREAUX JUSQU’À NOUVEL ORDRE

Tous les achats de livres papier sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Nous vous remercions de ne passer aucune commande de livre papier sur notre site Internet. Nous vous invitons à consulter votre libraire pour l’achat d’un de nos livres papier ou bien sur notre site pour un livre en format PDF.

Les carrefours du temps. Temporalités et histoire dans l’œuvre de Cornelius Castoriadis

Les carrefours du temps. Temporalités et histoire dans l’œuvre de Cornelius Castoriadis

Informations

Sous la direction de : Thibault Tranchant, Stéphane Vibert

Collection: Zêtêsis

Discipline: Philosophie

290 pages

Format papier: 35.00 $


Bien que l’autonomie ne soit pas un concept central dans l’œuvre de Castoriadis, cet ouvrage propose néanmoins une interprétation qui vise à mettre en valeur la spécificité et les différents aspects de sa conception du temps et de la création.

Description

Connu principalement pour son engagement dans Socialisme ou Barbarie , sa théorie de l’imaginaire, son concept de démocratie directe ou ses séminaires sur la Grèce antique, Cornelius Castoriadis est rarement lu à titre de philosophe. Il a pourtant adossé sa théorie sociale et politique sur une lecture critique de la tradition philosophique et développé à partir d’elle un concept singulier de création , qu’il définissait comme l’émergence de formes ontologiques irréductibles à travers le temps. Pour Castoriadis, la défense de l’autonomie nécessitait en effet une refondation de la philosophie à partir d’une compréhension neuve du temps et d’une pluralisation des formes de la temporalité.

Ce livre explore la philosophie du temps de Castoriadis, comprise comme l’un des foyers principaux de son rapport à la « pensée héritée ». Les contributions de ce volume, qui s’ouvre sur une appréciation comparative de son concept de temps objectif, s’articulent ensuite autour de trois enjeux où se déploie la réflexion castoriadienne sur le temps : la théorie démocratique, la conception du sujet et la philosophie de l’histoire. Elles permettent, chacune à sa manière, d’évaluer la portée d’une intellection plurielle et poïétique du temps visant à reconstruire, à l’instar d’un Bergson ou d’un Deleuze, la pensée dans les marges de la tradition métaphysique.



À paraître

Je souhaite être avisé lorsque ce titre paraîtra


Du même auteur

Dans la même collection

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.