Ceci est une alerte:

Les commandes passées entre le 12 et le 21 juillet seront expédiées ou disponibles au ramassage seulement à partir du 25 juillet. Merci de votre collaboration.


La théurgie et la mystagogie dans la philosophie de Proclus : statut, rôle, implications

La théurgie et la mystagogie dans la philosophie de Proclus : statut, rôle, implications

Discipline: Philosophie
Parution: 17 avril 2024
L’objectif de cet ouvrage est d’expliquer l’avènement de la théurgie au sein du néoplatonisme tardif, en se concentrant sur le pinacle de cette tradition, Proclus.

Description

Cet ouvrage s’inscrit dans un débat qui a fait couler beaucoup d’encre au sein des études néoplatoniciennes : Pourquoi la théurgie apparaît-elle chez les néoplatoniciens tardifs et, surtout, pourquoi acquiert-elle un statut apparemment si privilégié ? Afin de répondre à cette question, il est primordial de définir clairement ce qu’est la théurgie, tout en établissant son lien avec la mystagogie, l’orphisme et les Oracles chaldaïques.

Cette étude concerne la philosophie du plus illustre platonicien du
vᵉsiècle : Proclus le Diadoque. Il y est aussi question des autres grandes figures du néoplatonisme, principalement Plotin, Porphyre, Jamblique et Damascius. Au-delà de la genèse, de la définition et du statut de la théurgie chez le Lycien, nous démontrons que la théurgie, loin d’apparaître comme un ovni dans la philosophie néoplatonicienne, en représente plutôt le couronnement et permet de mieux comprendre l’entièreté de la pensée des platonisants de l’Antiquité tardive.
Revenir en haut