La jeunesse au Québec

Discipline: Sociologie
Parution: 27 novembre 2003

Description

Sous la direction de Madeleine Gauthier

Collection Regards sur la jeunesse du monde
Série Diagnostics

La jeunesse n'est plus cette période transitoire dont on pouvait dire qu'elle finirait bien par passer. Ce phénomène prend une coloration différente selon les groupes sociaux auxquels appartiennent les jeunes. Ainsi, tous ne vivent pas au même rythme et avec les mêmes difficultés la période des études, ou celle de l'insertion professionnelle et résidentielle. La formation du coupe passesouvent par plusieursphases d'expérimentation. La venue de l'engant a tendance à être de plus en plus retardée. Il en résulte une individualisation croissante des manières de « passer sa jeunesse » puisque les profils de cheminement vers la vie adulte sont variés.

L'individualisation des parcours n'efface cependant pas certains traits communs à la jeunesse actuelle. Les jeunes québécois, même si leur nombre ne cesse de diminuer, sont au cœur d'un changement socioculturel. La remise en question des héritages antérieurs en constitue un élément-clé : les changements structurels issus de la
Révolution tranquille, les relations sociales, en particulier au sein de la famille et au contact d'autres cultures par l'immigration ou la migration par l'adhésion à de nouveaux repères, les jeunes contemporains contribuent à la redéfinition des valeurs et des engagements qui annoncent déjà l'ampleur que prendra cette nouvelle culture. Loin de faire d'eux un sujet passif, les mutations en cours en font un témoin et un acteur de premier plan.

Avec la collaboration de Claire Boily, Johanne Charbonneau, Sarah Charbonneau, Serge Côté, Madeleine Gauthier, Pierre-Luc Gravel, Mac Molgat, Antoine-Lutumba Ntetu, Michel Parazelli, Gilles Pronovost, Chantal Royer, Claude Trottier, Claire Turcotte, Mircea Vultur.

Autres publications

Suggestions de lecture

Revenir en haut