Une chicane de famille. Guerre coloniale et dépossession territoriale, 1774-1796

Discipline: Histoire
Parution: 21 novembre 2019
La guerre de l’Indépendance des colonies américaines se solde par la dépossession territoriale des Premières Nations du Québec au profit de la colonisation américaine et britannique.
Télécharger en libre accès (PDF)

Description

Un père, des enfants, une chicane.

La guerre de l’Indépendance des colonies américaines est l’une des périodes les plus sombres de l’histoire tragique des Premières Nations.

Pour tenter d’en limiter les dégâts, les Amérindiens de l’ancienne colonie de Québec vont maintenir un rapport complexe de collaboration et d’échanges avec les puissances rivales, une stratégie périlleuse visant à soutenir l’alliance politique avec la Couronne britannique, tout en cultivant l’amitié du Congrès américain.

Finalement, paroles d’amitié et gestes d’alliance ne donneront rien. Les Iroquois, les Algonquins, les Nipissingues, les Abénaquis et les Hurons seront dépouillés d’une partie de leurs terres de chasse, de trappe et de pêche de part et d’autre du Saint-Laurent et du lac Champlain au profit des loyalistes britanniques et des patriotes américains.

Appuyé par une abondante documentation d’archives riche en témoignages sur les alliances et les traités, ce livre rappelle l’histoire d’une guerre coloniale, d’une paix européenne, d’une soumission amérindienne et d’une dépossession territoriale – une « chicane de famille » entre un « père » et ses « enfants », le roi d’Angleterre, ses sujets américains et ses alliés autochtones.

À propos de ce livre

Dans les médias

Compte rendu de Christiane Peyronnard, La Cliothèque, 14 mars 2021.

Chronique historique à l'émission Chérie, j'arrive ! par Alex Tremblay Lamarche, CHYZ 94,3, 7 février 2020.

Autres publications

Revenir en haut