L’invention de la rock star. Les Rolling Stones dans l’imaginaire social

L’invention de la rock star. Les Rolling Stones dans l’imaginaire social

Discipline: Études littéraires
Parution: 29 juillet 2014
Les Rolling Stones ont, peut-être plus que tout autre groupe, contribué à l’invention de ce personnage désormais mythique qu’est la rock star. Des moues androgynes de Mick Jagger aux provocations de Keith Richards, du fragile dandysme de Brian Jones à la morgue (si ce n’est l’apathie) de Charlie Watts ou Bill Wyman, les poses et les attitudes des membres de la formation constituent, dans leur interaction et leur complémentarité, ce qui sera bientôt l’ethos obligé de tout musicien rebelle.

Description

Les Rolling Stones ont, peut-être plus que tout autre groupe, contribué à l’invention de ce personnage désormais mythique qu’est la rock star. Des moues androgynes de Mick Jagger aux provocations de Keith Richards, du fragile dandysme de Brian Jones à la morgue (si ce n’est l’apathie) de Charlie Watts ou Bill Wyman, les poses et les attitudes des membres de la formation constituent, dans leur interaction et leur complémentarité, ce qui sera bientôt l’ethos obligé de tout musicien rebelle.
Pareille mise en scène de l’
insatisfaction détonne toutefois, à l’aube des années 1960, dans la mesure où elle ne s’accompagne pas d’une forte conscience politique, reposant bien davantage sur un savant recyclage de culture romantique, musicale et délinquante. La figure flamboyante et irréelle qui en résulte, sorte de Byron de ruelle, répond pourtant à un besoin latent de l’imaginaire occidental, ouvre à de nouvelles formes de contestation et de dissidence. Le personnage de la rock star informe dès lors la production des Stones tout autant qu’il l’accompagne et fait même – c’est la perspective qu’adopte cet ouvrage – partie intégrante de leur œuvre.


À propos de ce livre

De la même collection

Revenir en haut