Du beurre ou des canons. Une histoire culturelle de l'alimentation sous le IIIe Reich

Du beurre ou des canons. Une histoire culturelle de l'alimentation sous le IIIe Reich

Discipline: Histoire
Parution: 07 avril 2021
  • Nb. de pages:
    568
Ce livre explore l’expérience de la faim et des privations, constitutive de l’histoire allemande au début du XXe siècle, ainsi que le reflet de cette expérience dans la mémoire sociale, comprise comme un cadre de mise en sens du présent et de sa projection sur le futur.

Description

À travers neuf chapitres et neuf recettes, Tristan Landry convie son lecteur à une exploration de l’alimentation sous le IIIe Reich. Loin d’être anodine, la question de l’alimentaire nous transporte au cœur des préoccupations d’un État et de sa population, marqués par le souvenir du blocus de 14-19 et de la faim vécue pendant celui-ci. Après un retour sur cette expérience, l’auteur passe en revue les solutions élaborées d’abord dans la République de Weimar, puis sous le régime nazi pour atteindre l’autarcie agroalimentaire. Quand ces solutions s’avérèrent insuffisantes, les comptables du Reich commencèrent à se livrer à un inventaire exhaustif des ressources caloriques des pays voisins. Les experts nazis établirent également une hiérarchie fondée sur la race et censée déterminer le nombre de calories auquel chacun avait droit. Cette hiérarchie mena aux exterminations de masse, imaginées par les experts nazis comme étant la solution finale au problème alimentaire de l’Europe. Le livre se veut une contribution à l’histoire culturelle de l’Allemagne nazie qui montre combien importante était la question alimentaire tant pour le parti nazi que pour les Allemands eux-mêmes.

À propos de ce livre

Contenu supplémentaire

Découvrez la carte intéractive de l'Allemagne de 1936

Dans les médias

"Du beurre, les canons et le sourire du vigneron", Les pages d'Alexis, Historia.fr, 21 janvier 2021.

Compte rendu de Cécile Dunouhaud, La Cliothèque, 3 juin 2021.

"Germany - The Beautiful Travel Country", Maps mania, 2 avril 2021.

Les PUL à l'antenne
S1E8 - 02 juillet 2021

Du beurre ou des canons

Environ 750,000 civils allemands sont morts de faim pendant le blocus imposé par les Alliés de 1914 à 1919. Ce traumatisme restera ancré dans la mémoire populaire, ce qui en désillusionna beaucoup envers le modèle libéral sur lequel l’Allemagne industrielle s’était construite. Cela aura pour effet une réorganisation de l’agriculture et de l’économie selon des principes d’autosuffisance alimentaire. La prise du pouvoir par les nazis leur donna l’occasion de mettre ces principes en œuvre et d’opérer une révolution culturelle où toutes les facettes de la vie quotidienne furent transformées à la lumière de cette expérience traumatique vécue pendant la Première Guerre mondiale. Notre animateur s'entretient avec l'historien et professeur, Tristan Landry, de l'impact de la politique alimentaire sur la montée au pouvoir d'Hitler.

22 min

Découvrez tous les balados.

Revenir en haut