Ceci est une alerte:

Les commandes passées entre le 12 et le 21 juillet seront expédiées ou disponibles au ramassage seulement à partir du 25 juillet. Merci de votre collaboration.


Adaptation dans les espaces francophones. Formes, expressions et diffusion

Adaptation dans les espaces francophones. Formes, expressions et diffusion

Discipline: Histoire
Parution: 10 février 2016
L’adaptation n’est pas nécessairement facile à appréhender tant ses objets et les transformations qu’on peut en faire sont nombreux.

Description

De région en région, la langue que partagent les francophones d’Amérique du Nord se teinte d’accents et d’intonations, s’enrichit de mots porteurs de réalités sociales et culturelles, témoigne de traditions et d’héritages pluriels. Comment ces variantes – sonores, lexicales, culturelles – cohabitent-elles dans la vaste francophonie? Comment circulent-elles d’une aire francophone à l’autre? À quelles formes d’adaptation l’humoriste, le bédéiste, le cinéaste ou le metteur en scène doivent-ils soumettre leurs œuvres afin d’en favoriser la diffusion? Comment parviennent-ils à adapter leurs œuvres sans trahir l’esprit dans lequel elles ont été conçues?
Ce bel accent qui caractérise l’expression du conteur québécois, du chanteur acadien ou du comédien franco-ontarien risque-t-il de brouiller le message que l’artiste souhaite livrer
? Les publics d’espaces francophones différents peuvent-ils s’y acclimater? Quelle est la place des acadianismes, canadianismes, québécismes et autres mots propres à une variété de français nord-américaine dans les dictionnaires élaborés en France? Comment les lexicographes français choisissent-ils ces mots? Quelles sont les stratégies employées par les concepteurs de logiciels pour « localiser » leurs produits de langue française? Autant de questions sur lesquelles se sont penchés des artistes, créateurs et universitaires et qui vous livrent certaines pistes de réflexion.
Revenir en haut