Une captive heureuse chez les Iroquois. Histoire d’une famille de Nouvelle-Angleterre au début du XVIIIe siècle

Une captive heureuse chez les Iroquois. Histoire d’une famille de Nouvelle-Angleterre au début du XVIIIe siècle

Informations

Auteur : John Demos

Traductrice : Berthe Foucher-Axelsen

Discipline: Histoire

Parution: 12 mars 2009

372 pages

29.95 $

Réimpression; nouvelle couverture. 2e tirage. L’histoire vraie d’une jeune fille, Eunice Williams, capturée en 1704 par les Iroquois et qui terminera sa vie auprès d’eux. L’histoire de sa captivité et de son adaptation est racontée de façon extraordinaire par l’historien, John Demos. Le livre s’est mérité aux États-Unis le National Book Award. C’est un livre grand public, très agréable à lire.

Description

Lauréat du prix Francis Parkman

et du prix Ray Allen Billington


de l’Organisation of American Historians



Cette histoire, une fois lue, reste longtemps en nous. Elle résulte de recherches extrêmement fouillées sur le Massachusetts à l’époque où les colons puritains anglais s’efforçaient de « civiliser » les populations autochtones « sauvages ». Le 29 février 1704, des soldats français et des guerriers indiens s’abattent sur le village de Deerfield, massacrent des habitants et en capturent d’autres. Parmi les captifs se trouvent l’éminent pasteur John Williams et ses cinq enfants. Williams et quatre de ses enfants seront remis en liberté, mais sa fille Eunice restera en captivité. Bien des années plus tard, à la stupéfaction horrifiée de sa famille, elle choisira de demeurer chez ses ravisseurs, embrassera le catholicisme et épousera un Mohawk.



À partir de ces faits, John Demos construit un récit saisissant qui ouvre une fenêtre sur l’Amérique du Nord où Anglais, Français et Indiens se trouvent en face les uns des autres, mais séparés par l’abîme que creusent cultures et croyances différentes — abîme qu’ils franchissent pourtant quelquefois. Le livre de John Demos nous oblige à réviser la perception que nous avons de l’histoire des débuts de la présence européenne sur le continent américain.



Le livre de John Demos possède la fascination d’une bonne histoire policière et le pouvoir évocateur des meilleurs romans. II élargit nos connaissances sur la période coloniale de l’Amérique du Nord et nous fait mieux comprendre les possibilités de l’histoire.

(Extrait de la mise en nomination pour le National Book Award)



Une introduction vivante à une Amérique authentiquement multiculturelle
.

(The New York Times Book Review)

Livre papier

ISBN : 978-2-7637-8837-1 29.95 $ Ajouter au panier Item ajouté

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.