Qu’attendons-nous du travail ? Honneth, Hegel et les fondements de la critique du néolibéralisme

Qu’attendons-nous du travail ? Honneth, Hegel et les fondements de la critique du néolibéralisme

Informations

Auteur : Hans-Christoph Schmidt am Busch

Traducteurs : Agnès Grivaux, Alain Patrick Olivier, Maïwenn Roudaut

Collection: Sociologie contemporaine

Discipline: Sociologie

90 pages

Format papier: 24.95 $


L’auteur renouvelle la critique du néolibéralisme telle qu’elle a été élaborée par la Théorie critique de l’École de Francfort, en mobilisant les ressources que la philosophie sociale hégélienne a léguées.

Description

À notre époque, alors que les démagogues, surtout de droite, exploitent pour leur propre compte les exclus et les laissés-pour-compte de la société, il me semble important de nous tourner à nouveau vers la pensée politique et sociale de Hegel. Ses réflexions nous permettent d’élaborer une critique forte du néolibéralisme, laquelle ne repose pas sur des conceptions naïves des marchés : elle s’inscrit plutôt dans un projet d’émancipation que la Théorie critique a toujours porté. C’est ce que je tente de montrer dans cet ouvrage.





À paraître

Je souhaite être avisé lorsque ce titre paraîtra


Dans la même collection

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.