L’illusion cosmopolitique

L’illusion cosmopolitique

Informations

Auteure : Paule-Monique Vernes

Collection: Verbatim

Discipline: Philosophie

Parution: 10 novembre 2008

54 pages

3.95 $

Description

La revendication de citoyenneté du monde n’a jamais été adéquate au concept politique de citoyen. Hérité du cynisme et du stoïcisme antiques, le cosmopolitisme commence par être résolument apolitique et lorsqu’il se fait conquérant et guerrier, il laisse, hors de la terre habitable qu’il veut édifier, le reste du monde qualifié de barbare.

Les Lumières européennes visent une nouvelle " catholicité ", une internationale des esprits, elles souhaitent rapatrier dans l’humanité les vivants atypiques, les primitifs et les esclaves mais leur dénonciation reste théorique et ne s’inscrit pas dans le droit.

Quand le cosmopolitisme devient un point de vue sur l’histoire, il se lie expressément à la paix. Kant élève au niveau de l’impératif catégorique le droit cosmopolitique en tant que droit international privé, droit d’hospitalité en réalité restreint au droit de visite sur un sol étranger.

Les difficultés actuelles du droit international, celles qui tiennent à l’application universelle des droits de l’homme, les désordres de l’interdépendance planétaire, la résurgence du mot cosmopolitisme suscitent une interrogation sur la prétention contemporaine à se proclamer " citoyen du monde ". Le mot continue à cacher la face inachevée du droit, il entraîne une surenchère de l’illusion qui renonce à " être confirmée par le réel ".



Livre papier

ISBN : 978-2-7637-8825-8 3.95 $ Ajouter au panier Item ajouté

Du même auteur

Dans la même collection

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.