Ceci est une alerte:

Les commandes passées entre le 12 et le 21 juillet seront expédiées ou disponibles au ramassage seulement à partir du 25 juillet. Merci de votre collaboration.


Parce qu’ils y ont cru, on le voit! Le Séminaire de Québec célèbre ses 350 ans 

Parce qu’ils y ont cru, on le voit! Le Séminaire de Québec célèbre ses 350 ans 

Discipline: Histoire
Parution: 06 décembre 2013
Fruit des fêtes du 350e anniversaire de la fondation du Séminaire de Québec, cet ouvrage reprend la plupart des communications offertes lors du colloque tenu à l’Université Laval, au mois de mai 2013, sur le thème « Parce qu’ils y ont cru, on le voit ». Cette rencontre se proposait de plonger au cœur de la vision originelle qui a animé cette institution depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui. Trois grandes thématiques structurent le présent ouvrage: 1) l’intuition de la fondation, sa nouveauté et sa place dans la colonie naissante,  2) le virage qui a remodelé l’institution à la suite de la Conquête de 1759 alors que les prêtres du Séminaire, déjà formateurs de séminaristes, devinrent enseignants et éducateurs au service de la société et 3) les apports toujours actuels du Séminaire pour l’Église et la société tant au niveau de la pastorale que de l’éducation et du patrimoine culturel.

Description

Fruit des fêtes du 350e anniversaire de la fondation du Séminaire de Québec, cet ouvrage reprend la plupart des communications offertes lors du colloque tenu à l’Université Laval, au mois de mai 2013, sur le thème « Parce qu’ils y ont cru, on le voit ». Cette rencontre se proposait de plonger au cœur de la vision originelle qui a animé cette institution depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui. Trois grandes thématiques structurent le présent ouvrage: 1) l’intuition de la fondation, sa nouveauté et sa place dans la colonie naissante,  2) le virage qui a remodelé l’institution à la suite de la Conquête de 1759 alors que les prêtres du Séminaire, déjà formateurs de séminaristes, devinrent enseignants et éducateurs au service de la société et 3) les apports toujours actuels du Séminaire pour l’Église et la société tant au niveau de la pastorale que de l’éducation et du patrimoine culturel.
Revenir en haut