Ceci est une alerte:

Les commandes passées entre le 12 et le 21 juillet seront expédiées ou disponibles au ramassage seulement à partir du 25 juillet. Merci de votre collaboration.


Langue, citoyenneté et identité au Québec

Langue, citoyenneté et identité au Québec

Parution: 06 novembre 2009
Langue, citoyenneté et identité au Québec (trad. de Language, Citizenship and Identity in Quebec) explore les questions de diversité ethnique, de langue, d’identité globalement et dans les Amériques. Préface de Gérard Bouchard.

Description

La mondialisation s’accompagne de conditions politiques, économiques et sociales qui demandent de nouvelles conceptualisations de l’appartenance dans le contexte de communautés culturellement diversifiées. Dans Langue, citoyenneté et identité au Québec, la société québécoise est présentée comme un exemple particulièrement intéressant de ce point de vue. Les auteurs examinent comment le Québec cherche, par la promotion d’une citoyenneté commune avec le français comme élément de base, à favoriser le développement d’un sentiment d’appartenance parmi les minorités qu’il abrite. En tant que nation sans État souverain, le Québec doit répondre à deux impératifs distincts : le besoin d’affirmer une identité francophone vigoureuse au sein de l’espace anglophone de l’Amérique du Nord, et l’obligation civique d’accommoder une gamme toujours plus diverse de groupes d’immigrants, ainsi que les demandes de reconnaissance des communautés anglophone et autochtone. Tandis que le Québec doit se définir dans le contexte de la mondialisation tout en composant avec la diversité à l’intérieur de ses propres frontières, voici une étude détaillée qui propose un regard sociolinguistique sur la question de l’identité québécoise.

À propos de ce livre

Suggestions de lecture

Revenir en haut