La Place des Arts et la Révolution tranquille. Les fonctions politiques d’un centre culturel

Discipline: Science politique
Parution: 06 mai 1999

Description

Plus qu'un lieu de spectacle, la Place des Arts a été le théâtre d'affrontements politiques et de luttes syndicales et doit ce qu'elle est aujourd'hui à des personnages bien connus comme Jean Drapeau ou René Lévesque. Bien avant Expo 67 ou le Stade olympique, elle préfigure la construction d'institutions qui ont donné à la métropole sa renommée internationale et où se déroule aujourd'hui la vie culturelle montréalaise. L'histoire de la Place des Arts soulève toutes les questions qui font l'actualité du débat sur la politique culturelle du Québec depuis trente ans. À quoi et à qui doivent servir les institutions construites par l'État au nom de la démocratisation culturelle ? L'héritage culturel de la Place des Arts est-il celui du Maire Jean Drapeau ou celui de ' l'équipe du tonnerre ' de Jean Lesage ?
Passionné des questions de politique culturelle, l'auteur aborde ces questions en suivant une approche originale qui place la petite histoire de la Place des Arts au cœur des grands changements qu'a connus la société pendant la Révolution tranquille.
Cet ouvrage apporte une perspective nouvelle sur les rapports entre l'art et la politique et intéressera non seulement les experts et les professionnels de la culture, mais aussi tous les amoureux de la Place des Arts.

Revenir en haut