Ceci est une alerte:

Les commandes passées entre le 12 et le 21 juillet seront expédiées ou disponibles au ramassage seulement à partir du 25 juillet. Merci de votre collaboration.


La paix de l’âme. Les corps éternels chez Lucrèce

La paix de l’âme. Les corps éternels chez Lucrèce

Discipline: Philosophie
Parution: 27 octobre 2010
  • Nb. de pages:
    132
Quelle est la philosophie du non-croyant, de l’athée, du défenseur de la laïcité? En guise de réponse, l’auteur nous propose de remonter à Lucrèce et à la tradition des atomistes, pour qui l’âme et le corps sont constitués de la même substance matérielle.

Description

« Songe bien surtout que ce monde est l’ouvrage de la nature, que d’eux-mêmes, spontanément, par le seul hasard des rencontres, les atomes, après mille mouvements désordonnés et tant de jonctions inutiles, ont réussi à former les unions qui, aussitôt accomplies, devaient engendrer ces merveilles : la terre, la mer, le ciel et les espèces vivantes. » – Lucrèce
Athées, matérialistes, agnostiques, sceptiques et libres penseurs, nous sommes des milliers à vivre et à penser sans Dieu, à privilégier une morale dérivée de notre connaissance de la nature et des passions humaines. Dans le débat mettant en jeu le principe de laïcité, le texte admirable de Lucrèce,
De la nature des choses, permet de se ressourcer. Le présent ouvrage explore cette voix qui mène vers la sérénité, d’autant que la physique moderne a conforté une intuition philosophique vieille de deux mille ans.


Autres publications

Revenir en haut