À la recherche d’un art perdu. Essai sur le langage de la peinture symbolique

À la recherche d’un art perdu. Essai sur le langage de la peinture symbolique

Discipline: Arts - études
Parution: 24 mars 1999
  • Nb. de pages:
    242

Description

Qui ne s'est pas interrogé devant une toile abstraite, un masque africain, une peinture médiévale, un bouddha japonais ou un paysage chinois? Pourquoi le sculpteur africain tente-t-il de nous effrayer avec ces figures plutôt hideuses et parfaitement insolites ? Pourquoi le peintre médiéval nous heurte-t-il avec ces scènes enfantines où tout va de travers, où les bâtisses sont vues du dedans et du dehors en même temps, où les personnages sont aussi grands que des églises? À quoi riment ces sombres paysages chinois où quelques arbres tordus se perdent dans l'enchevêtrement d'étranges rochers, où quelques voyageurs minuscules errent au creux de montagnes fantastiques? Et que dire de l'art moderne qui nous choque avec ses constructions invraisemblables où se côtoient l'absurdité et la laideur?
Si l'on veut tenter de répondre à ces questions, si l'on veut commencer à comprendre la signification de ces milliers d'oeuvres qui défient le sens commun, il faut se donner la peine d'entreprendre un grand voyage dans l'espace et dans le temps. Il faut remonter à la préhistoire et suivre l'évolution de la conscience humaine jusqu'à l'âge atomique. On s'aperçoit alors que chaque époque a voulu livrer un certain message, une certaine vision du monde et de la destinée. Que veut nous dire le primitif? Que veut nous dire le médiéval? Que veut nous dire le moderne? En quoi ces styles conviennent-ils pour traduire les préoccupations de ces diverses époques? Telles sont les interrogations auxquelles cet essai cherche un réponse.

Suggestions de lecture

Revenir en haut