Daniel Mercure

Notice biographique

Daniel Mercure est professeur titulaire au Département de sociologie de l’Université Laval, président d’honneur de l’Association internationale des sociologues de langue française, fondateur et directeur de la collection Sociologie contemporaine aux Presses de l’Université Laval (PUL), et fondateur et coprésident du Comité international Sociologie du travail. Élu membre de l’Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada et récipiendaire de l’Ordre de la Pléiade, il a été invité à titre de professeur ou de chercheur par plusieurs universités et chaires de recherche aux États-Unis, en Grande-Bretagne, en Europe et au Maghreb. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages, ses recherches portent sur le changement social et les formes de flexibilité ; plus récemment, sur les pratiques managériales et l’ethos du travail, de même que sur les formes contemporaines de rapport au travail. Parmi ses dernières publications : Le travail dans l’histoire de la pensée occidentale (codir. J. Spurk, Québec, PUL, 2003 et Éd. Vozes, 2005) ; La signification du travail. Nouveau modèle productif et ethos du travail (coll. M. Vultur, Québec, PUL, 2010) ; Travail et subjectivité, Perspectives critiques, (codir. M.-P. Bourdages-Sylvain, Québec-Paris, PUL et Hermann, 2017).

En entrevue

Dirige la collection

Sociologie contemporaine

La collection Sociologie contemporaine rassemble des ouvrages de nature empirique ou théorique destinés à approfondir nos connaissances des sociétés humaines et à faire avancer la discipline de la sociologie. Ouverte aux diverses perspectives d’analyse, « Sociologie contemporaine » s’intéresse plus particulièrement à l’étude des faits de société émergents.

Voir la collection

Publications

Revenir en haut