CORONAVIRUS – COVID-19

Nous vous invitons à faire vos achats sur notre site Internet.

Les commandes sont toujours traitées dans les meilleurs délais par notre personnel efficace et courtois.

Quand l'image du corps est une prérogative sociale. Une exploration sociologique de l'apparence

Quand l'image du corps est une prérogative sociale. Une exploration sociologique de l'apparence

Informations

Auteur : Olivier Bernard

Discipline: Sociologie

198 pages

Format papier: 27.95 $


De nos jours, il n'y a que les apparences qui comptent quand on veut être authentique!

Description

À contre-courant des discours sur l’authenticité et la quête d’un soi véritable, nos réflexions et nos enquêtes montrent que les apparences demeurent une priorité dans la vie sociale. Comme à bien des époques, la mise en scène de soi se réalise en fonction de l’image que l’on projette selon des intérêts visés plus ou moins conscients. Toutefois, ce qui est particulier à notre mode de vie contemporain est le paradoxe entre le discours tenu sur le fait de « se foutre de ce que les autres pensent » et l’empressement à se montrer comme une personne authentique, notamment sur les réseaux sociaux, pour combler une soif avide de reconnaissance.

Ce livre vous offre d’abord une réflexion générale sur les images du corps en société dans le cadre d’un imaginaire entretenu par les industries de la culture. La suite vous plongera dans le vécu de trois femmes, précisément trois artistes de la région de Québec. L’analyse de leur parcours de vie met l’accent sur la manière de « vivre une image de soi » comme un processus de développement identitaire, un spectacle normé par l’exceptionnel et une gestion stratégique de son savoir-être. Redécouvrez les imaginaires du corps par le regard sociologique !


À paraître

Je souhaite être avisé lorsque ce titre paraîtra


Du même auteur

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.