Dysnostie. Le récit du retour au pays natal dans la littérature canadienne francophone contemporaine

Dysnostie. Le récit du retour au pays natal dans la littérature canadienne francophone contemporaine

Informations

Auteure : Irène Chassaing

Discipline: Etudes littéraires

280 pages

Format papier: 30.00 $


Voici un essai sur la diversité de la francophonie canadienne, cette diversité qui entraîne parfois des problèmes d'identité sociale.

Description

Thème fondateur de la littérature occidentale, le retour au pays natal ne s’est manifesté que récemment dans la littérature canadienne francophone ; depuis la publication en 1979 de Pélagie-la-Charrette d’Antonine Maillet, cependant, des écrivains très divers s’intéressent au retour : ainsi, Bernard Assiniwi, Anne Hébert, Nancy Huston et Dany Laferrière – entre autres. Contre toute attente, ces auteurs ne dépeignent jamais le retour comme un moment d’apaisement, mais comme la source de conflits. Le retour force ses acteurs à redéfinir tant leur propre identité que les critères de leur appartenance réciproque : il vient déclencher, dans la communauté qu’il touche, une véritable crise d’ordre identitaire et social.

C’est ce profond malaise – cette
dysnostie  – attaché au retour par la littérature canadienne francophone contemporaine que vient questionner le présent essai. À travers l’analyse de onze œuvres littéraires majeures consacrées à ce thème, et représentatives de la diversité de la francophonie canadienne, Irène Chassaing vient renouveler le débat sur les problèmes de l’appartenance, du déplacement et de l’exil afin de mieux répondre aux défis qu’ils posent dans le présent et pour les prochaines décennies.



À paraître

Je souhaite être avisé lorsque ce titre paraîtra


Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.