Ceci est une alerte:

Les commandes passées entre le 12 et le 21 juillet seront expédiées ou disponibles au ramassage seulement à partir du 25 juillet. Merci de votre collaboration.


Tenir parole ! Trajectoires et paroles citoyennes en marge d'une affiche

Discipline: Service social
Parution: 17 novembre 2008

Description

Sous la direction de : Marie-Claude Rose, Johanne Chagnon, Vivian Labrie, Micheline Bélisle, Sophie Dupéré, Élisabeth Germain, France Fournier, Michel O’Neill, Ian Renaud-Lauzé

TENIR PAROLE !, c’est la parole de 155 personnes qui racontent leur participation, proche ou lointaine, au mouvement citoyen sans précédent qui a conduit le Parlement québécois à adopter à l’unanimité, en décembre 2002, une loi visant à « tendre vers un Québec sans pauvreté ». Cette loi était la réponse gouvernementale à une proposition de loi citoyenne, soutenue par une importante pétition déposée deux ans plus tôt. De nombreuses personnes en situation de pauvreté ont été associées à cette mobilisation populaire historique. Le Collectif pour un Québec sans pauvreté a été au coeur du processus. Il suit depuis, entre autres choses, la lente mise en œuvre de cette loi.

Le point de départ de cet ouvrage est une affiche très remarquée, témoin d’un forum citoyen tenu en 2002, quelques mois avant l’adoption de la Loi. Des personnes d’horizons divers y tiennent les mots d’une conviction commune, inscrits sur une série de bannières. Parmi ces actrices et acteurs, et d’autres tout près, 155 ont été rencontréEs en 2007 pour recueillir une mémoire à plusieurs voix de cette aventure citoyenne. Leurs paroles ici rassemblées forment une collection unique pour comprendre non seulement l’expérience citoyenne de la Loi, mais aussi le Québec contemporain.

Ce livre suscitera l’intérêt des gens du Québec et d’ailleurs qui désirent mieux comprendre un morceau important de la vie collective de cette société toujours en évolution. Qu’on soit des milieux universitaires, politiques, militants ou tout simplement citoyens, on y trouvera matière à alimenter sa réflexion et, qui sait, peut-être son actio
n !
Revenir en haut