Ceci est une alerte:

Horaire des Fêtes | Nos bureaux seront fermés du 22 décembre 2022 au 4 janvier 2023 | Commandes en ligne | Les livres commandés au plus tard le 8 décembre seront livrés avant Noël; les livres commandés à partir du 9 décembre seront livrés à partir de la mi-janvier 2023 | Toute l’équipe des Presses de l’Université Laval vous souhaite un heureux temps des Fêtes et vous offre ses meilleurs vœux pour la nouvelle année!


Récits collectifs et nouvelles écritures visuelles

Parution: 25 mai 2012
Les récits collectifs sont l’une des dimensions fortes de la vie des sociétés. Ils sont des trames de significations que les sociétés élaborent et qui forment un liant constitutif du vivre-ensemble. Les récits collectifs actuels jouent le rôle qui était celui des récits épiques et des mythes dans les sociétés anciennes. Dans les sociétés pluralistes, les récits collectifs qui assuraient jadis la cohésion sociale sont exposés à des effets de fragmentation et de constantes reformulations. L’accessibilité des nouvelles technologies du numérique permet à de nombreux acteurs de présenter leurs récits collectifs, et de leur donner des formes inédites, notamment celle des images-récits, soit d’images au pouvoir narratif. Comment l’avènement des technologies numériques et la place accordée aux images permet-il de mieux penser la relation entre récits et images dans les sociétés contemporaines, sociétés marquées par le pluralisme et les tensions de la vie collective ? et plus largement entre récits et sociétés ? Que peut-on dégager de ces nouvelles écritures visuelles dont les images prennent un caractère performatif, d’abord à propos des formes privilégiées de narrations du vivre-ensemble et plus largement du potentiel démocratique qui en résulterait ? Voilà ce à quoi s’intéresse cet ouvrage.
Télécharger en libre accès (PDF)

Description

Les récits collectifs sont l’une des dimensions fortes de la vie des sociétés. Ils sont des trames de significations que les sociétés élaborent et qui forment un liant constitutif du vivre-ensemble. Les récits collectifs actuels jouent le rôle qui était celui des récits épiques et des mythes dans les sociétés anciennes. Dans les sociétés pluralistes, les récits collectifs qui assuraient jadis la cohésion sociale sont exposés à des effets de fragmentation et de constantes reformulations. L’accessibilité des nouvelles technologies du numérique permet à de nombreux acteurs de présenter leurs récits collectifs, et de leur donner des formes inédites, notamment celle des images-récits, soit d’images au pouvoir narratif. Comment l’avènement des technologies numériques et la place accordée aux images permet-il de mieux penser la relation entre récits et images dans les sociétés contemporaines, sociétés marquées par le pluralisme et les tensions de la vie collective? et plus largement entre récits et sociétés ? Que peut-on dégager de ces nouvelles écritures visuelles dont les images prennent un caractère performatif, d’abord à propos des formes privilégiées de narrations du vivre-ensemble et plus largement du potentiel démocratique qui en résulterait ? Voilà ce à quoi s’intéresse cet ouvrage.

Autres publications

Suggestions de lecture

Revenir en haut