Les frontières de l’identité. Modernité et postmodemité ou Québec

Discipline: Culture
Parution: 15 octobre 1997

Description

Cet ouvrage tente de cerner les malaises et les promesses de la modernité au Québec en saisissant dans leur multiplicité les déplacements inaugurés par le télescopage du temps et de l'espace, les transformations de l'économie, de l'État et de la culture. Les auteurs partagent l'ambition d'une réflexion lucide et ouverte sur les grands enjeux d'une société qui fait face à la mondialisation des échanges économiques et aux métissages culturels, au néo-individualisme et à l'appel de la tradition, à la réinvention de la démocratie et à l'indétermination postmoderne de l'identité

À propos de ce livre

Revenir en haut