Ceci est une alerte:

Horaire des Fêtes | Nos bureaux seront fermés du 21 décembre 2023 au 4 janvier 2024 | Commandes en ligne | Les livres commandés au plus tard le 8 décembre seront livrés avant Noël; les livres commandés à partir du 9 décembre seront livrés à partir de la mi-janvier 2024 | Toute l’équipe des Presses de l’Université Laval vous souhaite un heureux temps des Fêtes et vous offre ses meilleurs vœux pour la nouvelle année!


Les collectivités locales au coeur de l’intégration des immigrants. Questions identitaires et stratégies régionales

Les collectivités locales au coeur de l’intégration des immigrants. Questions identitaires et stratégies régionales

Parution: 26 avril 2013
Dans cet ouvrage, les auteures décrivent les mesures de régionalisation de l’immigration qui respectent les projets personnels et les compétences des immigrants tout en tablant sur les savoirs, les potentiels et les capitaux des infrastructures, mais aussi des acteurs régionaux.

Description

Sous la direction de Michèle Vatz Laaroussi, Estelle Bernier et Lucille Guilbert
Les collectivités locales au cœur de l’intégration des immigrants
Questions identitaires et stratégies régionales

Comment mettre en œuvre des mesures de régionalisation de l’immigration qui respectent les projets personnels et les compétences des immigrants tout en tablant sur les savoirs, les potentiels et les capitaux des infrastructures, mais aussi des acteurs régionaux ?
Cet ouvrage est le fruit d’un dialogue entre les chercheurs et les acteurs politiques et communautaires.
La première partie est dédiée aux transitions de vie des immigrants et de leur famille en région. Certaines institutions sont analysées comme des nœuds d’articulation des projets individuels. Pensons à l’école comme espace de socialisation des jeunes ou encore à l’université qui représente un passage obligé et fortement investi par de nombreux immigrants en région et plus précisément par de jeunes femmes qui expérimentent le quadruple statut de migrantes, mères, travailleuses et étudiantes. Dans la seconde partie, ces mêmes institutions sont analysées comme faisant partie du capital d’attraction et de rétention des immigrants, selon trois grandes dimensions de ce capital : l’employabilité, la gouvernance et l’ouverture locale aux immigrants.


Autres publications

Suggestions de lecture

Revenir en haut