Le programme d'éthique et culture religieuse, De l’exigeante conciliation entre le soi, l'autre et le nous

Le programme d'éthique et culture religieuse, De l’exigeante conciliation entre le soi, l'autre et le nous

Discipline: Sciences religieuses
Parution: 02 mai 2012
Le programme d'éthique et culture religieuse (ECR), implanté en septembre 2008, s’inscrit à la fois dans le processus de déconfessionnalisation de l’école québécoise de même que dans un contexte de pluralisation culturelle et religieuse croissante de la société, ce qui ne va pas sans susciter de vifs débats politiques, juridiques, sociaux et médiatiques sur la gestion de cette diversité.

Considéré comme trop religieux pour certains, pas assez pour d’autres, ou trop multireligieux pour d’autres encore, le programme ECR devient parfois le bouc émissaire de questionnements profonds sur l’identité religieuse et politique du Québec. Dans ce contexte, il apparaît des plus utiles d’apporter des éléments d’analyse informés sur les origines, le contenu et les finalités du programme d’éthique et culture religieuse. C’est le but que s’est donné cet ouvrage, en proposant une réflexion rétrospective sur le contexte socio-historique qui a mené à ce nouveau cours, mais aussi sur les changements de paradigmes politiques, sociaux, culturels, religieux et éducatifs dont il témoigne. En faisant appel à l’expertise de spécialistes, philosophes, sociologues, théologiens, juristes, historiens et éducateurs, ce livre permet de mieux comprendre comment le programme d’éthique et culture religieuse entend relever le défi essentiel qu’est désormais celui de toute société démocratique : la conciliation entre le soi, l’autre et le nous.

La mise en perspective du modèle québécois avec d’autres expériences nationales d’enseignement sur les religions à l’école permet d’apprécier combien le choix québécois, qui suscite beaucoup d’intérêt dans plusieurs pays, est à la fois ambitieux et original.

Ce livre vise non seulement à nourrir la réflexion sur le programme d’éthique et culture religieuse lui-même, mais se veut aussi une contribution aux débats sur des questions de société aussi essentielles que les modèles de gestion politique et éducative de la diversité religieuse, la notion de laïcité ainsi que les valeurs culturelles que doit privilégier le Québec.

Description

Le programme d'éthique et culture religieuse (ECR), implanté en septembre 2008, s’inscrit à la fois dans le processus de déconfessionnalisation de l’école québécoise de même que dans un contexte de pluralisation culturelle et religieuse croissante de la société, ce qui ne va pas sans susciter de vifs débats politiques, juridiques, sociaux et médiatiques sur la gestion de cette diversité.
Considéré comme trop religieux pour certains, pas assez pour d’autres, ou trop multireligieux pour d’autres encore, le programme ECR devient parfois le bouc émissaire de questionnements profonds sur l’identité religieuse et politique du Québec. Dans ce contexte, il apparaît des plus utiles d’apporter des éléments d’analyse informés sur les origines, le contenu et les finalités du programme d’éthique et culture religieuse. C’est le but que s’est donné cet ouvrage, en proposant une réflexion rétrospective sur le contexte socio-historique qui a mené à ce nouveau cours, mais aussi sur les changements de paradigmes politiques, sociaux, culturels, religieux et éducatifs dont il témoigne. En faisant appel à l’expertise de spécialistes, philosophes, sociologues, théologiens, juristes, historiens et éducateurs, ce livre permet de mieux comprendre comment le programme d’éthique et culture religieuse entend relever le défi essentiel qu’est désormais celui de toute société démocratique : la conciliation entre le soi, l’autre et le nous.
La mise en perspective du modèle québécois avec d’autres expériences nationales d’enseignement sur les religions à l’école permet d’apprécier combien le choix québécois, qui suscite beaucoup d’intérêt dans plusieurs pays, est à la fois ambitieux et original.
Ce livre vise non seulement à nourrir la réflexion sur le programme d’éthique et culture religieuse lui-même, mais se veut aussi une contribution aux débats sur des questions de société aussi essentielles que les modèles de gestion politique et éducative de la diversité religieuse, la notion de laïcité ainsi que les valeurs culturelles que doit privilégier le Québec.

À propos de ce livre

Dans les médias

"Entrevue Q/R : La religion dans la sphère publique" par Marie-Paule Primeau, Revue Dire, Vol. 29, No 3, automne 2020

Autres publications

Revenir en haut