La gouvernance d’entreprise après la pandémie. Leçons pour l'avenir

Discipline: Droit
Parution: 25 novembre 2020
  • Nb. de pages:
    202
Après la crise de la COVID-19, quelles sont les pistes de changement qui peuvent être envisagées ? Parmi ces pistes, trois seront abordées dans le cadre de cet essai.
Télécharger en libre accès (PDF)

Description

Crise sanitaire transformée en crise sociale, économique et financière, la pandémie de la COVID-19 engendre une réflexion sur l’entreprise et sa gouvernance. Au moment où le monde d’après émerge, un changement de trajectoire va-t-il s’amorcer ? La question est posée. Cette crise montre que l’entreprise est une institution sociale qui doit assumer une responsabilité sociale. Le conseil d’administration, la direction, les actionnaires et les parties prenantes doivent donc repenser le cadre analytique de leurs relations et les raisons profondes qui les amènent à prendre des décisions. Au-delà de l’entreprise, c’est une perspective holistique qu’il faut avoir et l’on doit faire de la finance un instrument du changement. Penser l’après-coronavirus impose que le droit remette en cause des fondamentaux pour placer l’entreprise devant ses responsabilités. Faire du profit son unique finalité est une prémisse qui doit être abandonnée : le mieux-vivre ensemble de l’après-coronavirus est à ce prix.

Cherchant à conserver une trace des nombreux écrits publiés durant la pandémie de coronavirus, cet ouvrage démontre que la COVID-19 ne constitue pas une révolution de la gouvernance. Elle remet au goût du jour des débats anciens, qui montrent aujourd’hui toute leur pertinence. La COVID-19 est susceptible de constituer une étape de l’évolution de la gouvernance d’entreprise, encore faut-il que le juriste joue pleinement son rôle dans cette étape.

À propos de ce livre

Revenir en haut