La dénazification de l’Autriche par la France. La politique culturelle de la France dans sa zone d’occupation 1945-1955

Parution: 13 décembre 2005
  • Nb. de pages:
    152

Description

Malgré le fait qu’Hitler était Autrichien, et qu’un grand nombre d’Autrichiens se trouvaient dans son entourage, l’Autriche se considère toujours comme une victime du nazisme. Or, le national-socialisme y a pourtant rencontré un certain succès. L’ouvrage d’Éric Dussault explique comment les troupes d’occupation française ont tenté de dénazifier les Autrichiens en ayant recours à la culture française. L’auteur démontre clairement les limites de cette action. C’est la première fois qu’un ouvrage en français est entièrement consacré à la politique culturelle de la France dans sa zone d’occupation en Autriche entre 1945 et 1955.
Préface de Corine Defrance

Historienne et chercheuse au CNRS-Paris
Postface d'André Malavoy
Attaché culturel en Allemagne en 1947-1948
et à Innsbruck (Autriche) en 1948-1949
Revenir en haut