Des rues qui changent. Commerce de détail et transformation des quartiers centraux montréalais

Discipline: Urbanisme
L’auteur de cet ouvrage analyse en profondeur l’arrivée de nouveaux établissements créatifs ou branchés qui participent à la revitalisation commerciale des quartiers de Montréal.
À paraître Bientôt disponible
M'aviser lors de la parution

Description

Dans les dernières années, des actes de vandalisme « antigentrification » visant des petits commerces ont considérablement tendu le débat public montréalais, désormais polarisé entre les tenants d’une revitalisation des quartiers en déclin et une mouvance critique cherchant à attirer l’attention sur les inégalités de classes dans l’appropriation de l’espace urbain. Ces événements parfois violents, médiatisés jusque dans la presse nationale, ont placé bien malgré eux les entrepreneurs visés dans un conflit de classes qui dépasse largement les frontières de leur quartier. Des rues qui changent rassemble les résultats de deux enquêtes menées entre 2012 et 2017 dans deux quartiers anciens du centre de Montréal, Hochelaga-Maisonneuve et Saint-Henri–Petite Bourgogne. À partir d’entretiens qualitatifs, de données d’archives et de statistiques, il reconstitue près de 50 années de transformations sociales et économiques de ces deux zones qui ont longtemps symbolisé, dans l’imaginaire montréalais, l’archétype du quartier ouvrier. Ce faisant, l’ouvrage permet de dépasser le caractère souvent manichéen des débats actuels pour offrir une analyse riche et nuancée de cette composante essentielle de la ville contemporaine.
Revenir en haut