Narrations déviantes: l’intimité entre femmes dans l’imaginaire français

Narrations déviantes: l’intimité entre femmes dans l’imaginaire français

Informations

Auteure : Marianne Legault

Discipline: Etudes littéraires

Parution: 22 octobre 2008

246 pages

44.95 $

Description

Si les rapports intimes entre les femmes ont toujours existé, comment expliquer leur absence dans le discours critique littéraire français malgré la foulée des études récentes sur les femmes, des études gays et lesbiennes et des études queers ?



Voulant remédier à cette absence, ce livre retrace une généalogie de l’intimité féminine dans la littérature française du dix-septième siècle. Suivant une lecture qui s’inspire des études lesbiennes et queers, il explore l’effet d’un héritage androcentré sur l’intimité féminine au Grand Siècle, telle qu’elle a été envisagée par l’imaginaire d’Honoré d’Urfé dans L’Astrée et d’Isaac de Benserade dans Iphis et Iante. L’anxiété masculine qui se dégage de leurs représentations contraste avec la célébration de l’intimité féminine chez Madeleine de Scudéry dans Mathilde (d’Aguilar) et chez Charlotte-Rose de Caumont de La Force dans Plus belle que fée, deux œuvres qui élargissent les possibilités érotiques au sein des rapports intimes entre femmes au-delà de ce que les écrivaines avaient auparavant osé.

Livre papier

ISBN : 978-2-7637-8685-8 44.95 $ Ajouter au panier Item ajouté

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.