L’Affaire Silicose par deux fondateurs de Relations

Informations

Sous la direction de : Suzanne Clavette

Discipline: Sociologie

Parution: 7 avril 2006

462 pages

35.00 $

Description

Préface de Louis Rousseau

Les enjeux étaient de taille : défense des droits des travailleurs québécois et de leurs familles face à d’imposantes compagnies canadiennes et américaines ; développement prochain de l’Ungava et de ses gisements de fer, lié à la participation des compagnies incriminées et au succès d’un important emprunt gouvernemental sur les marchés américains, un projet prioritaire du régime Duplessis alors bien en selle mais proche d’une campagne électorale ; autorité et prestige de l’Église catholique, en particulier dans ses multiples et diverses contributions à la marche de la société québécoise. Cet affrontement a donné lieu à plusieurs stratégies et intrigues de coulisses, dignes des meilleurs romans policiers.

La revue Relations fut la première, en mars 1948, à porter l’épineux problème à l’attention du public. Les pressions des compagnies mises en cause furent si vives qu’elles menèrent à la rétractation de la jeune revue jésuite et à la destitution de son directeur, le père Jean-d’Auteuil Richard.

Jamais, jusqu’ici, le grand public et l’ensemble de la communauté scientifique n’a eu accès à l’intégralité des récits de ces événements écrits par deux de leurs acteurs majeurs. L’ouvrage publié sous la direction de Suzanne Clavette comble cette lacune.

Ce livre redonne la parole à deux fondateurs de la revue, les pères Jean-d’Auteuil Richard et Jacques Cousineau. On y trouve des documents inédits, le Rapport que le père Richard souhaitait soumettre à Rome et le fameux Manuscrit Cousineau intitulé « La silicose et l’amiantose au Québec »

Pour présenter ces écrits, nous avons fait appel à de précieux collaborateurs : Louis Rousseau, professeur de sciences des religions à l’Université du Québec à Montréal ; Jean-Marc Biron, s. j., directeur de Relations et du Centre justice et foi ; Jean-Paul Rouleau, s. j., professeur émérite de sociologie de la religion à l’Université Laval ; Jean-Guy Vaillancourt, professeur de sociologie à l’Université de Montréal ; Hélène Bois, historienne et chargée de cours en relations industrielles et en histoire à l’Université Laval.







Recensions
Lutte contre la silicose et l'amiantose au Québec 1948-1949, deux années charnières, Perspectives CSN, juin 2013

Livre papier

ISBN : 2-7637-8257-4 35.00 $ Ajouter au panier Item ajouté

Du même auteur

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.