CORONAVIRUS – COVID-19

Nous vous invitons à faire vos achats sur notre site Internet.

Les commandes sont toujours traitées dans les meilleurs délais par notre personnel efficace et courtois.

L’Acadie du Nouveau-Brunswick et " ces " immigrants francophones. Entre incomplétude institutionnelle et accueil symbolique

L’Acadie du Nouveau-Brunswick et " ces " immigrants francophones. Entre incomplétude institutionnelle et accueil symbolique

Informations

Auteur : Leyla Sall

Discipline: Sociologie

246 pages

Format papier: 30.00 $


L’Acadie du Nouveau-Brunswick veut avoir sa part d’immigrants francophones. Pour cela, elle doit correspondre à une communauté d'accueil grâce aux politiques publiques.

Description

L’Acadie du Nouveau-Brunswick constitue une communauté d’accueil créée par le droit, le militantisme et des politiques publiques. Le discours des élites acadiennes sur l’immigration francophone est quantitatif et progressiste : elles veulent maintenir l’équilibre démographique entre les deux communautés linguistiques de la province.

Toutefois, cette communauté d’accueil est caractérisée par une incomplétude institutionnelle pluridimensionnelle en matière d’immigration. En conséquence, les mondes d’immigrants qui s’y établissent font face à des obstacles et à de la discrimination dans leur parcours d’accès à des emplois de qualité.

Par ailleurs, l’arrivée de nouveaux locuteurs francophones constitue une épreuve pour une Acadie qui peine à se redéfinir comme une véritable communauté d’accueil et à assurer sa transition d’une nation ethnique à une nation contractuelle inclusive de la diversité.

La saisie du parcours d’intégration des immigrants et de l’attitude schizophrénique de leur communauté d’accueil a été réalisée grâce à l’utilisation d’une méthodologie qualitative combinant des entrevues et des groupes de discussion.





À paraître

Je souhaite être avisé lorsque ce titre paraîtra


Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.