Pédagogie de la finitude : théories et pratiques

Pédagogie de la finitude : théories et pratiques

Discipline: Éducation
Parution: 13 mars 2024
La pédagogie de la finitude a comme objectifs de faire prendre conscience aux élèves que les êtres vivants (humains et non humains) sont limités et que cette prise de conscience peut les aider à développer une meilleure compréhension d’eux-mêmes et du monde qui les entoure. Elle souhaite encourager les enfants et les adolescents à réfléchir sur leur propre vulnérabilité, mais aussi sur celle d’autrui et les amener à adopter une attitude bienveillante.
Préface de Josée Masson, directrice-fondatrice de Deuil Jeunesse
À paraître Bientôt disponible
M'aviser lors de la parution

Description

La pédagogie de la finitude est à la fois très ancienne – aussi vieille que la sagesse, pourrait-on dire – et toute récente, dans le sens d’une éducation destinée aux élèves. Dans ce contexte scolaire, elle vise la prise de conscience que tous les êtres vivants sont limités. Une telle prise de conscience amène une meilleure connaissance de soi et du monde qui nous entoure. Il s’agit donc d’encourager l’élève à réfléchir à ses propres vulnérabilités et à celles d’autrui. Cette réflexion nourrit une attitude plus empathique et bienveillante et des comportements tournés vers la solidarité et la coopération. Comment y parvenir? En utilisant des méthodes variées.

Cet ouvrage propose des pratiques éducatives concrètes d’éducation à la finitude, dans le cadre d’enseignements disciplinaires (art, français, géographie, etc.), mais également hors de ceux-ci. Les enjeux spirituels et existentiels sont aussi considérés et des modalités d’accompagnement laïque sont proposées.

Autres publications

Revenir en haut