Œuvres de Rossel Vien. Tome I, pionnier littéraire

Œuvres de Rossel Vien. Tome I, pionnier littéraire

Discipline: Littérature
Rossel Vien est un auteur, historien et nouvelliste qui fut un des précurseurs de la Révolution tranquille au Québec (1960-1966). À peu près inconnu au Québec, et méconnu dans l’Ouest canadien bien qu’il y ait vécu une bonne partie de sa vie adulte. Rossel Vien et son œuvre méritent amplement d’être ressuscités. Il fut un innovateur reconnu à la fois dans l’historiographie et la littérature du Québec.
À paraître Bientôt disponible
M'aviser lors de la parution

Description

Né le 17 octobre 1929 au Lac-Saint-Jean, Rossel Vien a été acclamé pour sa magistrale Histoire de Roberval, cœur du Lac-Saint-Jean, en 1955. Il n’avait que 25 ans. Le célèbre critique littéraire Laurent Mailhot qualifia cette monographie de « chef-d’œuvre d’intelligence et d’amour ». On aurait pu croire que la carrière de Rossel Vien comme historien était dès lors bien tracée devant lui, mais ses aspirations l’entraînaient ailleurs.

En 1960, il publia sa première nouvelle, « Un homme de trente ans », dans la prestigieuse revue
Écrits du Canada français sous le pseudonyme de Gilles Delaunière. Ce texte, choquant pour l’époque, traitait explicitement du thème de l’homosexualité. Rossel Vien revendiqua ce « récit » comme une « histoire vraie et vécue ».

Suivront dans les
Écrits plusieurs nouvelles que nous reproduisons intégralement ici, tout aussi captivantes les unes que les autres, rédigées dans un style souvent expérimental qui présage l’arrivée des grands auteurs de la Révolution tranquille.

Le but de cette édition critique est de faire découvrir au Québec et au Canada un important auteur québécois dont la production fictionnelle, écrite dans un anonymat total, est restée cachée aux yeux de ses contemporains pendant plus d’un demi-siècle.



Revenir en haut