L’existence du monde extérieur et l’erreur du rationalisme

Informations

Auteur : Jean-René Vernes

Discipline: Sociologie

Parution: 1 juin 1999

104 pages

16.00 $

Description

Les objets que nous percevons par les sens ont-ils une existence autonome, indépendante de la conscience qui les perçoit? Le problème est né avec la philosophie moderne et il sous-tend implicitement toute la problématique contemporaine. Cependant, on n'a pas encore réussi depuis trois siècles et demi à en proposer une solution universellement acceptable.

L'auteur montre que cet échec est dû à une erreur fondamentale de la pensée classique qui identifie la raison à la seule raison déterminante, en oeuvre dans la géométrie. Il faut reconnaître à côté de celle-ci l'existence d'une raison aléatoire qui justifie a priori les travaux de Pascal et, d'une façon générale, le calcul des probabilités. Il montre également que des textes capitaux de Hume et de Kant se sont appuyés, sans que personne en prenne conscience, sur ce même principe, qu'il nomme pour cette raison ' principe de Pascal-Hume '. On aboutit ainsi à une conception empirico-rationnelle de la connaissance qui donne un fondement rigoureux à l'élaboration de la théorie physique.

Jean-René Vernes s'est intéressé très jeune au calcul des probabilités. Il a développé ses conceptions dans un livre original, Critique de la raison aléatoire (Paris, 1982). Parallèlement à sa carrière de philosophie, il inaugure au bridge une analyse systématique d'ordre statistique et il découvre une loi fondamentale qui transforme la conception des enchères et se trouve, aujourd'hui, enseignée dans le monde entier.





Livre papier

ISBN : 2-7637-7670-1 16.00 $ Ajouter au panier Item ajouté

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.