La vie familiale dans la vallée du Saint-Laurent, XVIIe-XVIIIe siècles

La vie familiale dans la vallée du Saint-Laurent, XVIIe-XVIIIe siècles

Parution: 14 février 2024
  • Nb. de pages:
    538
Marie-Aimée Cliche propose un portrait historique fascinant de la première grande période de transformations économiques qui ont affecté la vie familiale des Québécois, époque où l’agriculture était l’activité dominante, complétée par le commerce des fourrures.

Description

Cet ouvrage de synthèse présente un bilan des connaissances accumulées par les historiens (y compris l’autrice elle-même) sur la vie familiale dans la vallée du Saint-Laurent aux xviie et xviiie siècles.

Après une présentation du cadre légal et du modèle religieux imposés à la population, il aborde les différents aspects de la vie familiale, soit la formation du couple, les relations conjugales, l’éducation des enfants et la transmission des biens, en plus d’exposer la situation des enfants nés hors mariage et des domestiques.

Des comparaisons avec la France et les autres colonies d’Amérique font ressortir les traits caractéristiques des familles d’origine française, soit l’organisation patriarcale, l’ambiance religieuse, la dureté des conditions de vie adoucie par l’entraide familiale au sein d’une société fortement hiérarchisée.

L’autrice propose aussi des sujets à approfondir, comme l’origine de la pratique de la bénédiction paternelle du jour de l’An et le sort réel des enfants sans famille.

Suggestions de lecture

Revenir en haut