Le mouvement des Critical Legal Studies. De la modernité à la postmodernité en théorie du droit

Informations

Auteur : Françoise Michaut

Collection: Dikè

Discipline: Droit

Parution: 28 mars 2014

552 pages

70.00 $

Description

Il est facile mais réducteur de voir, dans la séparation de deux phases au sein du courant critique américain (différent du courant européen), un affrontement politique tournant autour de la notion de droits. En fait, le mouvement des Critical Legal Studies est le lieu où se manifeste le mieux le passage de la pensée juridique moderne en crise à la postmodernité en théorie du droit. Duncan Kennedy, Joseph W. Singer ont su décrire parfaitement les difficultés rencontrées par la pensée juridique moderne. Avec Jack Balkin, John Leubsdorf et Martha Minow, une perspective post-moderne s’ouvre, où l’attention à l’autre se substitue à l’obsession du même, où tout se fait interprétation, où les potentialités du langage et des textes sont scrutées, sous l’influence, entre autres, des écrits de Jacques Derrida. La distinction entre les courants CLS et Droit et Littérature s’estompe alors.



Livre papier

ISBN : 978-2-7637-2121-7 70.00 $ Ajouter au panier Item ajouté

Du même auteur

Dans la même collection

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.