Collections

Sociologie au coin de la rue

Sociologie au coin de la rue

Howard Becker, dans Les ficelles du métier, rappelle que le sociologue est souvent vu comme celui qui dépense 100 000 dollars pour étudier la prostitution et découvrir ce que le premier chauffeur de taxi venu aurait pu lui dire. Pour élaborer une sociologie du coin de la rue, comme le titre de cette collection le suppose, le sociologue doit d’abord descendre dans la rue, s’intéresser aux déplacements des passants et prendre au sérieux les discussions interminables et oiseuses du commun des mortels. C’est la condition pour prendre le pouls de la vie sociale. Les travaux savants et les essais publiés dans la collection " Sociologie au coin de la rue " se démarquent par une démarche qui se veut au plus près de ce qui se trame dans le ventre de la société.

Dans cette collection

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.