Études critiques sur Rickert et le problème de la théorie moderne de la connaissance

Informations

Auteur : Ernst Bloch

Traducteur : Lucien Pelletier

Collection: Pensée allemande et européenne

Discipline: Philosophie

Parution: 22 juin 2011

466 pages

55.00 $

Description

Traduction, introduction et notes par Lucien Pelletier

Dès l’âge de vingt-deux ans, Ernst Bloch formula les thèmes fondateurs de toute son œuvre ultérieure : l’obscurité de l’instant vécu, le non-encore-conscient et ses manifestations historiques dans l’utopie.

La première expression de ce commencement est la thèse de doctorat que Bloch soutint en 1908 à l’Université de Würzburg. Le jeune Bloch y énonce ses vues métaphysiques sur l’histoire et la connaissance, au gré d’une confrontation avec le néokantien Rickert et avec l’ensemble des philosophies qui constituaient l’horizon théorique des années 1900.

Première réédition complète de cette thèse, la présente traduction la rend accessible grâce à de nombreux commentaires explicatifs et met le lecteur contemporain à même de saisir les intentions originelles de l’œuvre de Bloch.

Livre papier

ISBN : 978-2-7637-9071-8 55.00 $ Ajouter au panier Item ajouté

Du même auteur

Dans la même collection

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.