CORONAVIRUS – COVID-19

Nous vous invitons à faire vos achats sur notre site Internet.

Les commandes sont toujours traitées dans les meilleurs délais par notre personnel efficace et courtois.

Eatenonha : les racines autochtones de la démocratie moderne

Eatenonha : les racines autochtones de la démocratie moderne

Informations

Auteur : Georges E. Sioui

Collection: À propos - Format de poche

Discipline: Philosophie

202 pages

Format papier: 29.95 $


Le terme wendat Eatenonha fait référence à l’amour et au respect que l’on ressent pour la Terre et la Mère Nature. Pour de nombreux peuples autochtones et nouveaux venus en Amérique du Nord, le Canada est une patrie, une Eatenonha, une terre où nous devrions tous nous sentir intégrés, valorisés et respectés.

Description

Le terme wendat Eatenonha fait référence à l’amour et au respect que l’on ressent pour la Terre et la Mère Nature. Pour de nombreux peuples autochtones et nouveaux venus en Amérique du Nord, le Canada est une patrie, une Eatenonha , une terre où nous devrions tous nous sentir intégrés, valorisés et respectés.

Dans
Eatenonha , Georges Sioui présente l’histoire d’un groupe de Wendats, le clan des Seawi, et révèle les secrets les plus profonds et les plus précieux que possèdent son peuple et tous les peuples indigènes ainsi que tous ceux qui comprennent et respectent leurs modes de pensée et leurs modes de vie. L’auteur donne un aperçu de la vie, de l’idéologie et du travail de sa famille et de ses ancêtres et raconte la trajectoire historique peu documentée des Wendats ainsi que les expériences qu’a vécues sa famille dans la réserve. Il apporte un éclairage inédit sur les réseaux commerciaux et sociaux qui existaient dans le nord-est du continent avant l’arrivée des Européens et explique que la confédération wendate était le centre géopolitique d’un commonwealth de nations fondé sur la paix, le commerce et la réciprocité. Ce réseau était, selon lui, une véritable démocratie dans laquelle on accordait la même valeur à tous les êtres, quelle que soit leur nature, et où les femmes avaient leur place au centre de la famille et de la communauté.

Dans
Eatenonha , Georges Sioui présente les premières civilisations du Canada comme les initiatrices de la démocratie moderne. L’ouvrage s’inscrit ainsi dans les efforts constants visant à guérir et à éduquer tous les peuples en s’appuyant sur les perceptions autochtones de la vie et du monde.

À paraître

Je souhaite être avisé lorsque ce titre paraîtra


Du même auteur

Dans la même collection

Suggestions de lecture

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.