Nouveautés du 13 novembre 2019

Publié le 13 novembre 2019

Découvrez les nouveauté de la semaine en librairie.

 

La télévision au Québec. Miroir d'une société

 

La télévision au Québec. Miroir d'une société par Robert Armstrong aborde la révolution numérique, qui a transformé la télévision à tous les points de vue : conception, écriture, développement, production et diffusion. À l'échelle internationale, les services en ligne concurrencent directement les entreprises de programmation télévisuelle réglementées par l'État, leur soutirant de la publicité et des abonnés. Au Québec, la barrière linguistique ralentit le taux de pénétration des services en ligne, mais les médias francophones sont néanmoins menacés par le même phénomène. Or, malgré la conversion à la technologie numérique, tout en continuant à assurer une présence, à exercer un pouvoir et à stimuler une passion auprès du grand public, la télévision réglementée demeure un miroir de la société chez nous. Comment expliquer sa persistance? Voilà une question au cœur de cet essai sur l'histoire et l'actualité de la télévision québécoise.

 

Procurez-vous La télévision au Québec. Miroir d'une société.

 

 

Asimov et l'acceptabilité des robots - Format de poche

 

 

Asimov et l'acceptabilité des robots - Format de poche, sous la direction de  Jean-Pierre Béland et de Georges A. Legault fait le pont entre les romans d’Isaac Asimov, ce maître de la science-fiction américaine, et les enjeux éthiques et philosophiques des impacts sur l’humain du développement de la robotique. Même si les robots humanoïdes actuels ne sont pas encore vraiment au point (intelligence artificielle, motricité) et sont très loin des robots moraux au cerveau positronique imaginés par Asimov, il n’en reste pas moins que ses ouvrages sont une démonstration de la complexité des problèmes moraux qui surviennent dans le processus d’analyse d’impact et d’acceptabilité des robots. C’est en situant les lois morales de la robotique en regard des valeurs que nous voulons atteindre dans nos vies individuelles et collectives que la pensée d’Asimov rejoint tout le courant de l’éthique appliquée qui s’est développé depuis plus de cinquante ans.

 

Procurez-vous Asimov et l'acceptabilité des robots - Format de poche.

 

 

Histoire des syndicats de gestion agricole

 

Histoire des syndicats de gestion agricole par Bernard Belzile raconte l’histoire des syndicats de gestion et des groupes conseils agricoles ainsi que de la fédération qui les a regroupés de 1982 à 2012. Il rappelle d’abord comment la gestion agricole s’est implantée peu à peu tout au long des transformations de l’agriculture québécoise depuis le milieu du xix e siècle. Il amène ensuite le lecteur dans la région d’Iberville et de Missisquoi où un groupe d’agriculteurs fondent un premier syndicat de gestion agricole en 1968. L’ouvrage explique comment cette formule collective de services-conseils, fondée sur le partenariat agriculteurs-conseillers, s’est enracinée partout au Québec au tournant des années 1980 pour atteindre le nombre de 40 au printemps 1982, année de fondation de la Fédération des syndicats de gestion agricole. Bien documenté, ce livre raconte les péripéties de cette fédération pas ordinaire qui s’est donné la mission d’offrir des services-conseils spécialisés et de faire des agriculteurs québécois de meilleurs gestionnaires de leurs entreprises.

 

Procurez-vous Histoire des syndicats de gestion agricole.

 

 

Les récits de notre terre. Les Naskapis

 

Les récits de notre terre. Les Naskapis par Daniel Clément est un recueil de récits ancestraux qui nous permet de mieux saisir l'âme des Naskapis, grand peuple nordique. Ces textes constituent un véritable héritage à travers lequel nous découvrons l'histoire toute en mouvance d'un peuple amérindien ainsi que sa beauté et sa magnificence

 

Procurez-vous Les récits de notre terre. Les Naskapis.

 

 

Sciences et Arts. Transversalité des connaissances

 

Sciences et Arts. Transversalité des connaissances par Virginie Francoeur se veut à la fois réflexion théorique et pratique pour offrir un regard inédit sur les sciences et les arts afin de décloisonner ces disciplines pour multiplier leurs potentialités. Nous avons voulu (re)donner chair à la matière brute, la matière objective. Cette réflexion arrivera-t-elle à se déployer en d’autres volets pour sensibiliser de nouveaux publics ?

 

Procurez-vous Sciences et Arts. Transversalité des connaissances.

 

 

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.