Fil de nouvelles http://www.pulaval.com Fil de nouvelles Discussion avec Guy Ménard http://www.pulaval.com/nouvelles/discussion-avec-guy-menard <p><strong>Pourquoi, de nos jours, est-il important de s'int&eacute;resser &agrave; la relation entre la religion et la sexualit&eacute;&thinsp;?<br /></strong>Plusieurs de nos contemporains s'int&eacute;ressent aux cultures de l'humanit&eacute; - y compris dans leurs dimensions religieuse, mythique et rituelle. Songeons ainsi &agrave; l'engouement actuel pour la civilisation m&eacute;di&eacute;vale (productions culturelles, jeux "&thinsp;grandeur nature&thinsp;", etc.). Dans cette veine, il semblait utile de proposer aux lecteurs une histoire des rapports entre les principales traditions religieuses de l'humanit&eacute; et ses pratiques en mati&egrave;re de sexualit&eacute;.</p> <p>Mais une telle entreprise peut &ecirc;tre importante au-del&agrave; d'un tel int&eacute;r&ecirc;t essentiellement historique. De nos jours, plusieurs de nos contemporains s'&eacute;loignent de toute croyance et/ou de toute pratique religieuse traditionnelle. Ils portent n&eacute;anmoins en eux, souvent &agrave; leur insu, des visions des choses enracin&eacute;es dans des perspectives religieuses souvent tr&egrave;s anciennes. Ces visions ont un impact sur leur v&eacute;cu proprement sexuel. Il est donc fort utile d'explorer cet univers afin de mieux comprendre ce v&eacute;cu des hommes et des femmes de notre temps.</p> <p>Un bon exemple d'&eacute;l&eacute;ments enracin&eacute;s serait la conception occidentale de l'amour. Celle-ci est issue de sources diverses, et &agrave; maints &eacute;gards contradictoires : la f&eacute;condit&eacute; comme b&eacute;n&eacute;diction divine selon la Bible juive&thinsp;; la "&thinsp;charit&eacute;&thinsp;" du christianisme&thinsp;; l'&eacute;ros des anciens Grecs&thinsp;; la tradition romanesque m&eacute;di&eacute;vale de l'amour "&thinsp;courtois&thinsp;". Il n'est donc pas &eacute;tonnant que nos contemporains aient autant de mal &agrave; concilier ces aspects aussi inconciliables...</p> <p>En d'autres termes, autant il est utile de s'arr&ecirc;ter aux dimensions sociologique, anthropologique, politique, psychologique, &eacute;conomique de la sexualit&eacute;, autant une meilleure connaissance de ses dimensions proprement religieuses peut nous aider &agrave; mieux conna&icirc;tre les humains de maintenant autant que de jadis.</p> <p><strong>Qu'est-ce qui vous a motiv&eacute; &agrave; &eacute;crire votre livre&thinsp;?<br /></strong>J'ai enseign&eacute; pendant plus de trente ans l'histoire des rapports entre religion et sexualit&eacute; &agrave; des &eacute;tudiantes et &agrave; des &eacute;tudiants. Le plus souvent ils &eacute;taient fascin&eacute;s de d&eacute;couvrir la complexit&eacute; et la richesse d'un tel univers. Il m'a sembl&eacute; que ces contenus pouvaient &eacute;galement s'adresser un public plus vaste : non pas &agrave; des "&thinsp;sp&eacute;cialistes&thinsp;", mais &agrave; des lecteurs et &agrave; des lectrices curieux, et d&eacute;sireux d'en savoir davantage.</p> <p><strong>Comment avez-vous choisi le contenu du livre&thinsp;?</strong><br />Il s'agissait &eacute;videmment l&agrave; d'un sujet immense, que m&ecirc;me plusieurs livres n'auraient pas pu couvrir ad&eacute;quatement. J'ai donc concentr&eacute; mon attention sur des &eacute;l&eacute;ments particuli&egrave;rement originaux et caract&eacute;ristiques de ces rapports dans les principales traditions religieuses et mythologiques. Par exemple, le fait que le monde grec ancien avait une vision plut&ocirc;t positive de ce que nous appelons l'"&thinsp;homosexualit&eacute;&thinsp;" alors que le christianisme, lui, a eu une vision plut&ocirc;t n&eacute;gative de toute sexualit&eacute;. De son c&ocirc;t&eacute;, l'islam, qui appara&icirc;t si souvent comme une religion prude, a pourtant une vision tr&egrave;s positive de la sexualit&eacute; et de l'&eacute;rotisme. Il ne faut pas oublier l'hindouisme, tradition aussi tr&egrave;s pudique encore de nos jours, a pourtant inspir&eacute; des courants ayant recours &agrave; la sexualit&eacute; comme voie spirituelle, un chemin vers le divin.</p> <p><strong>Qu'est-ce qui vous a surpris dans vos recherches&thinsp;?<br /></strong>Ces recherches m'ont permis de d&eacute;couvrir un certain nombre de choses fort int&eacute;ressantes :</p> <p>- Au plan proprement physique, les gestes et les pratiques de la sexualit&eacute; ainsi que leurs possibles combinaisons ne sont pas nombreuses et ils n'ont pas vraiment chang&eacute; depuis l'aube de l'humanit&eacute;.</p> <p>- En revanche, &agrave; travers le temps et l'espace des cultures humaines, ces gestes et ces pratiques ont &eacute;t&eacute; porteurs de significations souvent tr&egrave;s diff&eacute;rentes les unes des autres, et m&ecirc;me aux antipodes les unes des autres. Par exemple, pour plusieurs traditions religieuses, seule la procr&eacute;ation rendait la sexualit&eacute; moralement bonne. C'est notamment le cas du juda&iuml;sme, du christianisme, mais &eacute;galement d'un tr&egrave;s important courant du paganisme dans le monde gr&eacute;co-romain ancien, le sto&iuml;cisme. Pour d'autres, ce fut exactement l'inverse. Tout, dans la sexualit&eacute;, &eacute;tait acceptable, &agrave; la condition qu'il n'en r&eacute;sulte aucune prog&eacute;niture. On retrouve une telle attitude dans des mouvements anciens consid&eacute;r&eacute;s comme des erreurs par le christianisme ancien. C'est entre autres le cas du manich&eacute;isme dont les fondements reposent sur l'opposition entre le Bien et le Mal.</p> <p>- Toutes les traditions religieuses ont tent&eacute; de r&eacute;guler les comportements sexuels d'une mani&egrave;re ou d'une autre. Mais toutes se sont &eacute;galement servi de la sexualit&eacute;, lui ont emprunt&eacute; des images et des m&eacute;taphores, pour parler d'autre chose notamment, de leurs croyances et de leurs mythes les plus sacr&eacute;s. Dans l'hindouisme, par exemple, le monde est souvent pens&eacute; comme le r&eacute;sultat de l'&eacute;treinte (sexuelle) de deux divinit&eacute;s primitives. Dans l'islam, le mariage est consid&eacute;r&eacute; comme "&thinsp;la moiti&eacute; de la religion&thinsp;". Enfin pour le christianisme, le mariage est un sacrement. C'est parce que l'union amoureuse des &eacute;poux est ce qui permet le mieux de comprendre la profondeur des liens qui unissent le Christ et les humains r&eacute;unis dans son &Eacute;glise.</p> <p><strong>Est-ce que la la&iuml;cisation a un impact sur la relation religion-sexualit&eacute;&thinsp;?<br /></strong>Un tr&egrave;s grand nombre de nos contemporains se sont, de nos jours, &eacute;loign&eacute;s de toute croyance et peut-&ecirc;tre plus encore de toute pratique religieuse traditionnelle. La dimension religieuse de la sexualit&eacute; ne dispara&icirc;t cependant pas pour autant.</p> <p>On la retrouve tout d'abord, de diverses mani&egrave;res, dans l'exp&eacute;rience de groupes importants, souvent issus de l'immigration r&eacute;cente. Pour ces personnes, la sexualit&eacute; reste marqu&eacute;e par de tr&egrave;s importantes valeurs religieuses traditionnelles (par exemple dans l'islam, l'hindouisme, le bouddhisme et le juda&iuml;sme).</p> <p>Mais pensons encore &agrave; l'exemple &eacute;voqu&eacute; plus haut. On retrouve la conception occidentale de l'amour, aussi bien dans une institution comme celle du mariage que dans le "&thinsp;romantisme&thinsp;" hollywoodien. Or, cette conception est en fait issue de sources diverses, et &agrave; maints &eacute;gards contradictoires. Par exemple, la f&eacute;condit&eacute; comme b&eacute;n&eacute;diction divine selon la Bible juive, la "&thinsp;charit&eacute;&thinsp;" du christianisme et la tradition romanesque m&eacute;di&eacute;vale de l'amour "&thinsp;courtois&thinsp;". Pas &eacute;tonnant que nos contemporains aient souvent autant de mal &agrave; en concilier divers aspects aussi inconciliables...</p> <p><strong>Quoi penser de la sexualit&eacute; d'aujourd'hui&thinsp;?</strong><br />La "&thinsp;lib&eacute;ration&thinsp;" sexuelle a permis &agrave; plusieurs de nos contemporains de d&eacute;couvrir certaines formes de v&eacute;cu sexuel qui, &agrave; certains &eacute;gards, rappellent une sexualit&eacute; "&thinsp;sacr&eacute;e&thinsp;" pr&eacute;sente dans de tr&egrave;s anciennes civilisations. Une telle sexualit&eacute; "&thinsp;sacr&eacute;e&thinsp;" peut prendre diverses formes. Par exemple, chez de nombreux peuples anciens, elle &eacute;tait v&eacute;cue en dehors du cadre "&thinsp;conjugal&thinsp;". C'&eacute;tait entre autres le cas lors de certains rituels rappelant un peu le "&thinsp;free for all&thinsp;" de certaines pratiques contemporaines (carnavals, partys endiabl&eacute;s, &eacute;changisme, etc.). La sexualit&eacute; y est alors consid&eacute;r&eacute;e comme une &eacute;nergie appartenant &agrave; l'ensemble d'un groupe, et destin&eacute;e &agrave; le revivifier. Il faut pour ainsi dire, et au moins de temps en temps, la "&thinsp;d&eacute;privatiser&thinsp;", la remettre dans le circuit. Il se peut fort bien que plusieurs de nos contemporains aient, m&ecirc;me &agrave; leur insu, red&eacute;couvert une "&thinsp;intuition&thinsp;" de ce genre. Il ne faut cependant pas oublier que plusieurs de nos contemporains sont &eacute;galement insatisfaits par une certaine banalisation de la sexualit&eacute; &agrave; notre &eacute;poque "&thinsp;Netflix and chill&thinsp;". Ils tentent de redonner du sens &agrave; leur v&eacute;cu sexuel en s'inspirant plus ou moins librement de certaines pratiques religieuses et rituelles telles qu'on en trouve par exemple dans les traditions orientales ou autochtones.</p> <p>Bref, ce n'est pas parce que nous vivons dans une soci&eacute;t&eacute; &agrave; maints &eacute;gards s&eacute;cularis&eacute;e et la&iuml;cis&eacute;e que la sexualit&eacute; a pour autant perdu toute dimension religieuse. Cela est encore plus &eacute;vident si l'on se donne une conception de la "&thinsp;religion&thinsp;" plus vaste que celle qui se limite aux "&thinsp;traditions religieuses&thinsp;" classiques.</p> Sun, 18 Feb 2018 19:00:00 -0500 Entrevue avec Pierre Métivier http://www.pulaval.com/nouvelles/entrevue-avec-pierre-metivier <p><strong>Qui est Thomas d&rsquo;Aquin&thinsp;?<br /></strong>Thomas d&rsquo;Aquin, c&rsquo;est l&rsquo;un des plus illustres penseurs chr&eacute;tiens. N&eacute; pr&egrave;s de Naples, il a v&eacute;cu au XIII<sup>e</sup> si&egrave;cle. Apr&egrave;s des &eacute;tudes &agrave; la jeune Universit&eacute; de Paris, il fut cr&eacute;&eacute; ma&icirc;tre. Il enseigna plusieurs ann&eacute;es, &agrave; Paris et ailleurs, pour r&eacute;pondre aux besoins de son temps. Nous lui devons deux vastes synth&egrave;ses de la foi chr&eacute;tienne, qui ont fait &eacute;cole par la suite. Thomas d&rsquo;Aquin apporte une nouveaut&eacute;&nbsp;: il utilise le meilleur de la philosophie, en particulier celle d&rsquo;Aristote, pour nous donner une vision unifi&eacute;e et fort &eacute;clairante de la foi chr&eacute;tienne.</p> <p><strong>Pourquoi vous &ecirc;tes-vous int&eacute;ress&eacute; &agrave; lui&thinsp;?<br /></strong>Ce qui m&rsquo;int&eacute;ressait, c&rsquo;&eacute;tait de savoir si nous pouvions introduire dans la morale de Thomas d&rsquo;Aquin des vues nouvelles qui nous sont propos&eacute;es par notre temps. Et cela pour le b&eacute;n&eacute;fice de la tradition issue de son &oelig;uvre.</p> <p>Chaque &eacute;poque en effet se repr&eacute;sente l&rsquo;id&eacute;al humain et chr&eacute;tien de l&rsquo;homme. Et elle le fait en lien avec les sensibilit&eacute;s qui sont les siennes, avec les outils et connaissances qui sont en sa possession. Dans toute morale il y a ainsi un fond commun, des valeurs universelles, et la marque d&rsquo;un temps. C&rsquo;est ce que Thomas d&rsquo;Aquin a magnifiquement r&eacute;alis&eacute;.</p> <p>Vatican&nbsp;II, Paul&nbsp;VI et Beno&icirc;t&nbsp;XVI nous ont invit&eacute;s, au nom de notre foi, &agrave; travailler &agrave; la promotion des peuples et au d&eacute;veloppement d&rsquo;une cit&eacute; juste et fraternelle. En un mot l&rsquo;&oelig;uvre de la cr&eacute;ation est remise entre nos mains. Pouvons-nous introduire ces appels dans la morale de Thomas d&rsquo;Aquin&thinsp;?</p> <p>Ma r&eacute;ponse est plut&ocirc;t non. Dans un contexte de chr&eacute;tient&eacute;, qui &eacute;tait celui du Moyen &Acirc;ge, la grande finalit&eacute; propos&eacute;e aux humains se situait dans un au-del&agrave;, dans la rencontre de Dieu, et tout ici-bas lui &eacute;tait report&eacute;. L&rsquo;angle d&rsquo;approche et la ligne de d&eacute;veloppement de la morale de Thomas d&rsquo;Aquin laissent peu de place pour un souci du terrestre dans son autonomie et dans sa valeur propre.</p> <p>D&rsquo;o&ugrave; l&rsquo;<em>autre</em> morale qui, elle, permet une structure d&rsquo;accueil des vues nouvelles. Nous en trouvons les assises chez Thomas d&rsquo;Aquin lui-m&ecirc;me.</p> <p><strong>Quelle est la diff&eacute;rence entre ces deux morales&thinsp;?<br /></strong>La morale de Thomas d&rsquo;Aquin est celle du chemin. Nous sommes en route vers Dieu, et notre vie ne trouvera qu&rsquo;en lui son bonheur et son accomplissement. Notre t&acirc;che alors, ce sera de nous pr&eacute;parer &agrave; le rencontrer pour vivre avec lui une pleine amiti&eacute;. Nous aurons &agrave; parcourir le chemin qui nous conduira aupr&egrave;s de lui, &agrave; prendre la voie &eacute;troite qui nous y m&egrave;nera. En personnes avis&eacute;es, en voyageurs alertes, nous ne prendrons que les bagages n&eacute;cessaires pour la route. Notre but &eacute;tant hors de notre port&eacute;e, c&rsquo;est par la gr&acirc;ce qui nous est donn&eacute;e dans le Christ et dans l&rsquo;Esprit que nous y arriverons.</p> <p>L&rsquo;<em>autre</em> morale est celle de la manifestation. Sa logique est diff&eacute;rente&nbsp;: au lieu d&rsquo;&ecirc;tre tourn&eacute;s vers Dieu dans un au-del&agrave;, nous sommes d&eacute;j&agrave; en sa pr&eacute;sence, il est en nous. La vie &eacute;ternelle n&rsquo;est pas seulement au terme de notre vie terrestre, elle est d&eacute;j&agrave; commenc&eacute;e pour nous en cette vie. Bien entendu, nous avons &agrave; manifester cette vie et cet amour de Dieu qui nous habitent&thinsp;; ce faisant, nous les d&eacute;couvrons en leurs richesses, tout en devenant nous-m&ecirc;mes des &ecirc;tres nouveaux. Ainsi vivons-nous par gr&acirc;ce une vie <em>divine</em>, une vie qui se d&eacute;veloppe et s&rsquo;ouvrira de l&rsquo;int&eacute;rieur &agrave; son accomplissement aupr&egrave;s de Dieu lui-m&ecirc;me. Au lieu d&rsquo;&ecirc;tre sur terre des <em>voyageurs</em> se pr&eacute;parant &agrave; la rencontre de Dieu, nous sommes ses <em>complices</em> en manifestant son amour et sa tendresse pour notre monde.</p> <p>Comme on le voit, la morale de Thomas d&rsquo;Aquin met l&rsquo;accent sur les r&eacute;alit&eacute;s <em>&agrave; venir</em>, alors que l&rsquo;<em>autre</em> morale le met sur les r&eacute;alit&eacute;s pr&eacute;sentes. Ces r&eacute;alit&eacute;s pr&eacute;sentes et ces r&eacute;alit&eacute;s <em>&agrave; venir </em>sont deux aspects ins&eacute;parables de nos vies. S&rsquo;il ne faut pas isoler ces r&eacute;alit&eacute;s les unes des autres, il importe &eacute;galement de ne pas les fusionner.</p> <p><strong>Et comment cette <em>autre</em> morale serait-elle en rapport avec notre temps&thinsp;?<br /></strong>Thomas d&rsquo;Aquin a &eacute;labor&eacute; sa morale en lien avec la repr&eacute;sentation qu&rsquo;on se faisait au Moyen &Acirc;ge du temps et de l&rsquo;histoire humaine. La cr&eacute;ation avait eu lieu il y a 6000 ou 8000 ans, et on en &eacute;tait &agrave; la derni&egrave;re phase du temps avant la fin du monde. On vivait peu longtemps, toujours menac&eacute; par la maladie et les &eacute;pid&eacute;mies. Si bien qu&rsquo;on reportait sur l&rsquo;autre vie tout espoir de r&eacute;alit&eacute;s meilleures et de vrai bonheur.</p> <p>Tout a chang&eacute; pour nous. Le temps s&rsquo;est agrandi en milliards d&rsquo;ann&eacute;es et l&rsquo;univers ne cesse de nous &eacute;merveiller. Nous vivons mieux et plus longtemps &mdash; nous parlons de notre Occident &mdash;, et nous accordons &agrave; notre vie pr&eacute;sente une valeur en elle-m&ecirc;me&thinsp;; elle est un don qui nous est fait et que nous devons d&eacute;velopper. L&rsquo;<em>autre</em> morale, en faisant de nous des complices de Dieu, nous invite &agrave; manifester, pour la cr&eacute;ation et pour l&rsquo;humanit&eacute;, cet amour de Dieu qui nous habite.</p> <p><strong>Serait-il possible de nous donner un ou deux exemples&thinsp;?<br /></strong>Nous portons en notre c&oelig;ur l&rsquo;attente d&rsquo;un autre monde, fait de justice et d&rsquo;amour, d&rsquo;unit&eacute; et de paix. Il est objet d&rsquo;esp&eacute;rance, et nous l&rsquo;attendons de Dieu qui nous l&rsquo;a promis. En regard de cette attente, comment allons-nous situer les appels au d&eacute;veloppement des peuples et &agrave; la promotion d&rsquo;une cit&eacute; juste et fraternelle&thinsp;?</p> <p>Pour Thomas d&rsquo;Aquin et sa morale, ce d&eacute;veloppement et cette promotion ne peuvent &ecirc;tre consid&eacute;r&eacute;s comme des moyens ordonn&eacute;s &agrave; ce monde que nous attendons, comme des &eacute;tapes qui nous y conduiraient. L&rsquo;esp&eacute;rance qui nous habite nous aidera m&ecirc;me &agrave; ne pas mettre tout notre c&oelig;ur dans ce qui est passager, &agrave; ne retenir des projets humains que ce qui est apte &agrave; garder vive cette esp&eacute;rance du Royaume.</p> <p>L&rsquo;<em>autre</em> morale pr&eacute;sente ici un point de vue diff&eacute;rent. Si les valeurs de justice et d&rsquo;amour, d&rsquo;unit&eacute; et de paix sont bien vivantes en nos c&oelig;urs, elles nous inciteront &agrave; agir pour ce qui rel&egrave;ve de nous, et nous voudrons leur donner une r&eacute;alisation, qui sera comme une &eacute;bauche du Royaume de Dieu &agrave; venir.&nbsp;</p> <p><strong>Dans le plan de votre livre, vous annoncez ainsi qu&rsquo;en finale vous situerez, l&rsquo;une &agrave; c&ocirc;t&eacute; de l&rsquo;autre, ces deux morales. Pourriez-vous nous en dire un mot, si possible</strong>.<br />Sur ce point, mon travail est plut&ocirc;t un essai. Je d&eacute;cris comment je vois ces deux morales l&rsquo;une &agrave; c&ocirc;t&eacute; de l&rsquo;autre. &Eacute;tait-ce la bonne fa&ccedil;on, c&rsquo;est aux lecteurs et lectrices d&rsquo;en d&eacute;cider et peut-&ecirc;tre d&rsquo;en sugg&eacute;rer une autre.</p> <p>Par ailleurs, il ne s&rsquo;agit nullement de compl&eacute;ter la morale de Thomas d&rsquo;Aquin en lui ajoutant un chapitre qui lui manquerait&thinsp;; nous n&rsquo;avons pas &agrave; refaire son &oelig;uvre, magnifique en son temps et pleine d&rsquo;enseignements pour nous. Je me situe dans la tradition thomiste, et je cherche une structure d&rsquo;accueil qui nous permettrait d&rsquo;assumer, d&rsquo;&eacute;clairer si possible, des enseignements nouveaux.</p> <p>Dans mon travail, je situe dans un m&ecirc;me ensemble ces deux morales. Quant &agrave; la mani&egrave;re pr&eacute;cise de le faire, je pr&eacute;f&egrave;re laisser aux lecteurs et lectrices le plaisir de la d&eacute;couvrir.</p> Wed, 14 Feb 2018 19:00:00 -0500 Salon du livre de l'Outaouais http://www.pulaval.com/nouvelles/salon-du-livre-de-l-outaouais <p>L'auteur Yvon Leclerc sera au Salon du livre de l'Outaouais le 1er mars prochain. Il pr&eacute;sentera une activit&eacute; sur la revitalisation urbaine par l'action culturelle en compagnie de Maxime Pedneaud-Jobin (maire de la ville de Gatineau) et Patrick Duguay (directeur de la Coop&eacute;rative de d&eacute;veloppement r&eacute;gional).</p> <p><strong>Quoi ? </strong>Discussion sur la revitalisation urbaine par l'action culturelle<br /><strong>Avec qui ? </strong>Yvon Leclerc (auteur), Maxime Pedneaud-Jobin et Patrick Duguay<strong><br />Quand ? </strong>1er mars &agrave; 17h30<strong><br />O&ugrave; ?</strong>&nbsp;Salon du livre de l'Outaouais</p> Tue, 13 Feb 2018 19:00:00 -0500 Entrevue à Radio Gaspésie http://www.pulaval.com/nouvelles/entrevue <p>Fran&ccedil;ois Labont&eacute; a donn&eacute; une entrevue &agrave; &Eacute;milie Gagn&eacute; pour son &eacute;mission culturelle. Il profite de l'occasion pour pr&eacute;senter son dernier ouvrage, <em>Robert Nelson dit le diable</em>.&nbsp;</p> <p><a href="https://soundcloud.com/radio-gasp-sie/entrevue-avec-francois-labonte-robert-nelson-dit-le-diable?in=radio-gasp-sie/sets/entrevues-culturelles-avec-1">Pour &eacute;couter l'entrevue, cliquez ici</a>.</p> Wed, 07 Feb 2018 19:00:00 -0500 Mourir seul http://www.pulaval.com/nouvelles/mourir-seul <p>Saviez-vous qu'en<span>&nbsp;2016, 400 personnes sont d&eacute;c&eacute;d&eacute;es au Qu&eacute;bec sans que leur corps soit r&eacute;clam&eacute;. C&rsquo;est deux fois plus qu&rsquo;il y a 10 ans. La plupart de ces personnes sont inhum&eacute;es dans une fosse commune, sans c&eacute;r&eacute;monie et sans la moindre plaque. &laquo;De tout temps, rappelle Martine Roberge, les rites fun&eacute;raires ont eu une double finalit&eacute;: accompagner les survivants dans leur travers&eacute;e du deuil et assurer le devenir corporel et spirituel du d&eacute;funt. Assigner une derni&egrave;re demeure &agrave; quelqu&rsquo;un, c&rsquo;est l&rsquo;inscrire dans sa communaut&eacute; au-del&agrave; de la mort.&raquo;</span></p> <p><span>Notre auteure et ethnologue, Martine Roberge, s'est entretenue avec le magazine&nbsp;<em>L'Actualit&eacute;</em> dans son num&eacute;ro de f&eacute;vrier 2018.</span></p> <p><span>&nbsp;</span></p> Wed, 24 Jan 2018 19:00:00 -0500 Honneurs http://www.pulaval.com/nouvelles/honneurs <p><span data-reactid=".k6.2.$lazyPlaceholder_twitter_952904502641905664.2.2.0.0">F&eacute;licitations &agrave; nos auteurs, G&eacute;rard Duhaime et Andr&eacute; Parent, qui viennent d'&ecirc;tre honor&eacute;s comme officiers de l'Ordre du Canada. Nous sommes tr&egrave;s fiers de vous!</span></p> Sun, 14 Jan 2018 19:00:00 -0500 Nouveau bilan de reporters sans frontières http://www.pulaval.com/nouvelles/nouveau-bilan-de-reporters-sans-frontieres <p>Reporters sans fronti&egrave;res vient de sortir son bilan annuel. Ce sont 65 journalistes qui ont perdu la vie dans l&rsquo;exercice de leur fonction en 2017. Notre auteur, Terry Gould, a pass&eacute; quatre ans en Irak, aux Philippines, en Russie, en Colombie et au Bangladesh afin d&rsquo;essayer de r&eacute;pondre &agrave; la question &laquo;&thinsp;O&ugrave; les journalistes puisent-ils le courage de r&eacute;v&eacute;ler la v&eacute;rit&eacute; dans des pays o&ugrave; dire la v&eacute;rit&eacute; est trop souvent fatal&thinsp;?&thinsp;&raquo; &Agrave; lire et relire!</p> Mon, 18 Dec 2017 19:00:00 -0500 Finaliste Prix OPUS 2018 http://www.pulaval.com/nouvelles/finaliste-au-gala-du-prix-opus-2018 <p>Nous sommes tr&egrave;s fiers d&rsquo;annoncer que le livre&nbsp;<em>Bach autrement</em> de David Guy Joannis est finaliste dans la cat&eacute;gorie du livre de l&rsquo;ann&eacute;e au gala du Prix OPUS.&nbsp;</p> <p>Rendez-vous en f&eacute;vrier pour conna&icirc;tre le gagnant. En attendant, nous souhaitons la meilleur des chances &agrave; M.&nbsp;Joannis!</p> <p>&nbsp;</p> Wed, 13 Dec 2017 19:00:00 -0500 Rencontre avec Daniel Mercure http://www.pulaval.com/nouvelles/rencontre-avec-daniel-mercure <p>L'auteur de&nbsp;<em>Travail et subjectivit&eacute;. Perspectives critiques</em>,&nbsp;Daniel Mercure, s'est r&eacute;cemment entretenu avec la Facult&eacute; de sociologie de l'Universit&eacute; Laval.&nbsp;</p> <p><a href="http://www.soc.ulaval.ca/?pid=1925#section_30250">Consultez l'&eacute;change paru dans le dernier num&eacute;ro du bulletin d'information de la Facult&eacute; en cliquant ici.</a></p> Mon, 04 Dec 2017 19:00:00 -0500 Lancement du livre L'immortelle illusion http://www.pulaval.com/nouvelles/lancement-du-livre-l-immortelle-illusion <p>Le 23 novembre dernier, Marcel Sylvestre lan&ccedil;ait son livre <em>L'immortelle illusion</em> &agrave; la librairie Buroplus Lanaudi&egrave;re &agrave; Joliette.&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><a title="Pr&eacute;sentation Sylvie Marcoux" href="https://youtu.be/8u45Q8Umd4o" target="_blank">Cliquez ici pour voir la pr&eacute;sentation</a>&nbsp;de M. Sylvestre par Sylvie Marcoux.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p> <p><iframe src="https://www.youtube.com/embed/Tlcqk1rl51o" frameborder="0" width="560" height="315"></iframe></p> Thu, 30 Nov 2017 19:00:00 -0500 Les PUL au Salon du livre de Montréal http://www.pulaval.com/nouvelles/les-pul-au-salon-du-livre-de-montreal <p>Du 17 et 18 novembre derniers, plusieurs auteurs des Presses de l'Universit&eacute; Laval &eacute;taient pr&eacute;sents au Salon du livre de Montr&eacute;al pour rencontrer le public et signer quelques livres.</p> <p><br />Nous avons profit&eacute; de l&rsquo;occasion pour r&eacute;aliser de courtes vid&eacute;os avec eux pour pr&eacute;senter leurs ouvrages.&nbsp;</p> <p><br /> <br /> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/videoseries?list=PLZSv6qXiBYd0pzWGrZx8Tt7uE4gijvLrh" frameborder="0" width="560" height="315"></iframe></p> Mon, 27 Nov 2017 19:00:00 -0500 Causerie avec Simon Grondin http://www.pulaval.com/nouvelles/causerie-avec-simon-grondin <p><strong>Jeudi 23 novembre</strong></p> <p><strong>De 18 h &agrave; 20 h</strong></p> <p>Libraire Pantoute du Vieux-Qu&eacute;bec</p> <p>1100, rue Saint-Jean</p> Wed, 22 Nov 2017 19:00:00 -0500 L’or de la photographie ou le rêve des aventuriers du Klondike révélé http://www.pulaval.com/nouvelles/l-or-de-la-photographie-ou-le-reve-des-aventuriers-du-klondike-revele <p><strong><a href="http://www.ledevoir.com/culture/arts-visuels/512484/l-or-de-la-photographie">Le Devoir, 9 novembre 2017</a></strong></p> <p>Pour en savoir davantage sur le Klondike : <a href="../../produit/orpailleurs-faire-fortune-au-klondike"><strong>Orpailleurs. Faire fortune au Klondike</strong></a></p> Wed, 08 Nov 2017 19:00:00 -0500 Un livre pour aider les sportifs asthmatiques http://www.pulaval.com/nouvelles/un-livre-pour-aider-les-sportifs-asthmatiques <p><strong>L'activit&eacute; physique est rarement associ&eacute;e avec l'apparition de maladies. Pourtant, la pratique des sports d'endurance augmente les risques de d&eacute;velopper certains probl&egrave;mes de sant&eacute;, comme l'asthme.</strong></p> <p>Radio-Canada, 7 novembre 2017</p> <p><strong><a href="http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1065996/livre-sportifs-asthme-ski-alex-harvey-athletes">Lire l'article</a></strong></p> Tue, 07 Nov 2017 19:00:00 -0500 La marche pèlerine québécoise depuis les années 1990 http://www.pulaval.com/nouvelles/la-marche-pelerine-quebecoise-depuis-les-annees-1990 <p class="p1"><a href="http://pelerinsdecompostelle.com/la-marche-pelerine-quebecoise/"><span class="s1">Article de Fabienne Bodan</span></a></p> <p class="p1">&Agrave; lire &eacute;galement :&nbsp;<a href="../../../produit/journal-d-un-pelerin-moderne-recit-d-un-precurseur-quebecois-sur-les-chemins-de-compostelle"><span class="s1"><strong>Journal d&rsquo;un p&egrave;lerin moderne. R&eacute;cit d&rsquo;un pr&eacute;curseur qu&eacute;b&eacute;cois sur les chemins de Compostelle</strong></span></a></p> Mon, 06 Nov 2017 19:00:00 -0500 Procès Djermane-Jamali: un expert décortique des vidéos djihadistes http://www.pulaval.com/nouvelles/proces-djermane-jamali-un-expert-decortique-des-videos-djihadistes <p class="p1"><span class="s1"><strong><a href="http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/proces/201711/01/01-5142044-proces-djermane-jamali-un-expert-decortique-des-videos-djihadistes.php">Article de&nbsp;Gabrielle Duchesne, La Presse, 01 novembre 2017</a></strong></span></p> <p class="p1">Pour comprendre davantage : <a href="../../produit/jeunes-et-djihadisme-les-conversions-interdites"><strong>Jeunes et djihadisme. Les conversions interdites</strong></a></p> <p class="p1">&nbsp;</p> Wed, 01 Nov 2017 20:00:00 -0400 La Catalogne déclare son indépendance http://www.pulaval.com/nouvelles/la-catalogne-declare-son-independance Thu, 26 Oct 2017 20:00:00 -0400 L'Assemblée nationale adopte le projet de loi sur la neutralité religieuse de l’État http://www.pulaval.com/nouvelles/l-assemblee-nationale-adopte-le-projet-de-loi-sur-la-neutralite-religieuse-de-l-etat <p class="p1"><strong><span class="s1"><a href="https://voir.ca/daniel-baril/2017/08/16/projet-de-loi-62-il-faut-le-repeter-la-neutralite-religieuse-nest-pas-la-laicite/">DANIEL BARIL: LA NEUTRALIT&Eacute; RELIGIEUSE N&rsquo;EST PAS LA&nbsp;LA&Iuml;CIT&Eacute;</a></span></strong></p> Tue, 17 Oct 2017 20:00:00 -0400 Entrevue avec Gaston Bergeron, Radio-Canada http://www.pulaval.com/nouvelles/entrevue-avec-gaston-bergeron-radio-canada <p class="p1"><span class="s1"><strong>&laquo;&nbsp;Bouache&nbsp;&raquo;, &laquo;&nbsp;bedoche&nbsp;&raquo;, &laquo;&nbsp;catiche&nbsp;&raquo;, &laquo;&nbsp;bobette&nbsp;&raquo;, &laquo;&nbsp;rosiner&nbsp;&raquo;, &laquo;&nbsp;se d&eacute;brager&nbsp;&raquo;, &laquo;&nbsp;faire simple&nbsp;&raquo;&nbsp;: voil&agrave; des mots et des expressions populaires du Saguenay&ndash;Lac-Saint-Jean et de Charlevoix que le linguiste Gaston Bergeron a rassembl&eacute;s dans un ouvrage intitul&eacute;&nbsp;Discours simple!&nbsp;Certaines expressions sont maintenant r&eacute;pandues dans tout le Qu&eacute;bec, tandis que d'autres sont encore tr&egrave;s r&eacute;gionales.</strong></span></p> <p class="p1"><span class="s1">Dans ce livre qu'a publi&eacute; les Presses de l'Universit&eacute; Laval sous forme de dictionnaire, l&rsquo;auteur explique l&rsquo;origine de ces mots et illustre leur usage d&rsquo;exemples concrets. Parmi ces expressions&nbsp;: &laquo;&nbsp;Fumez un peu, vous venez d&rsquo;arriver&nbsp;!&nbsp;&raquo;</span></p> <p class="p1"><a href="http://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/dessine-moi-un-dimanche/segments/entrevue/41584/discours-simple-langage-saguenay-charlevoix-gaston-bergeron"><span class="s1"><em>Dessine-moi un dimanche</em>, Franco Nuovo, SRC, 8 octobre 2017</span></a></p> <p class="p1"><span class="s1">&nbsp;</span></p> Mon, 09 Oct 2017 20:00:00 -0400 Entre Compostelle et Ste-Anne-de-Beaupré : passé, présent et avenir de la marche pèlerine québécoise http://www.pulaval.com/nouvelles/entre-compostelle-et-ste-anne-de-beaupre-passe-present-et-avenir-de-la-marche-pelerine-quebecoise <div class="coordonnees"> <p class="p1"><span class="s1"><strong>Prochaine conf&eacute;rence de Michel O'Neill</strong></span></p> </div> <div class="coordonnees"><strong>Dimanche 1<sup>er</sup> octobre 2017 &agrave; 14 h</strong><br />Maison de Louis Fr&eacute;chette<br />4385, rue Saint-Laurent, L&eacute;vis</div> <div class="coordonnees">&nbsp;</div> <div class="coordonnees"><a href="https://www.maisonfrechette.com/programmation/2017/entre-compostelle-et-ste-anne-de-beaupre-passe-present-et-avenir-de-la-marche-pelerine-quebecoise.html">Cliquez ici pour en savoir plus</a></div> Sat, 30 Sep 2017 20:00:00 -0400 Aide médicale à mourir aux personnes inaptes : 91 % des proches aidants d'accord http://www.pulaval.com/nouvelles/aide-medicale-a-mourir-aux-personnes-inaptes-91-des-proches-aidants-d-accord <p><a href="http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1057165/aide-medicale-a-mourir-personnes-inaptes-sondage-etude-universite-sherbrooke-alzheimer-proches-aidants-?fromBeta=true"><strong>Lire l'article dans <em>Le Devoir</em>, 21 septembre 2017</strong></a></p> Thu, 21 Sep 2017 20:00:00 -0400 De quoi tu parles, toi là-là ? http://www.pulaval.com/nouvelles/de-quoi-tu-parles-toi-la-la <p class="p1"><span class="s1">L'actualit&eacute;</span></p> <p class="p1">L'ouvrage, publi&eacute; aux <strong>Presses de l'Universit&eacute; Laval</strong>, contient 5 000 entr&eacute;es, collig&eacute;es par le linguiste Gaston Bergeron. <a href="http://lactualite.com/culture/2017/09/15/actu-discours-simple/">Voici quelques expressions...</a></p> Sun, 17 Sep 2017 20:00:00 -0400 Déboulonner Macdonald au nom de la réconciliation. http://www.pulaval.com/nouvelles/deboulonner-macdonald-au-nom-de-la-reconciliation <p class="p1"><a href="http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/506464/macdonald-deboulonne-au-nom-de-la-reconciliation"><strong><em><span class="s1">Aucune &eacute;cole ne devrait s&rsquo;appeler John A. Macdonald, selon un syndicat d&rsquo;enseignants ontarien.</span></em></strong></a></p> <p class="p1"><a href="http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/506464/macdonald-deboulonne-au-nom-de-la-reconciliation"><span class="s1">Jean-Fran&ccedil;ois Nadeau, Le Devoir, 25 ao&ucirc;t 2017</span></a></p> <p class="p1"><em><span class="s1">&nbsp;</span></em></p> <p class="p1"><a href="http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1052201/john-a-macdonald-historien-james-daschuk"><span class="s1"><strong>John A. Macdonald, &laquo;&nbsp;un personnage complexe&nbsp;&raquo;, dit l'historien James&nbsp;Daschuk,&nbsp;</strong></span></a></p> <p class="p1"><a href="http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1052201/john-a-macdonald-historien-james-daschuk">Radio-Canada, 25 ao&ucirc;t 2017</a></p> <p class="p1"><em><span class="s1">&nbsp;</span></em></p> Sun, 27 Aug 2017 20:00:00 -0400 Délices glacés pour les mordus de hockey. Savoureux ! À dévorer immédiatement ! http://www.pulaval.com/nouvelles/delices-glaces-pour-les-mordus-de-hockey-savoureux-a-devorer-immediatement <p class="p1">&laquo; Il s&rsquo;agit de l&rsquo;ouvrage d&rsquo;un fin connaisseur de hockey, Simon Grondin, &laquo;&nbsp;r&eacute;alis&eacute; par devoir de m&eacute;moire et de plaisir&nbsp;&raquo;, le plus in&eacute;dit, le plus pertinent des hommages &agrave; cette ligue professionnelle sportive en cette ann&eacute;e 2017 du centenaire.&nbsp;&raquo;</p> <p class="p1"><a href="https://librairiepantoute.com/delices-glaces-pour-les-mordus-de-hockey/">Christian Vachon, Librairie Pantoute</a></p> <p class="p1"><a href="https://librairiepantoute.com/delices-glaces-pour-les-mordus-de-hockey/"><strong>&nbsp;</strong></a></p> Wed, 16 Aug 2017 20:00:00 -0400