Suzie Bond

Suzie Bond, Ph.D. s’est jointe à l'Université TÉLUQ en 2018 en tant que professeure substitut en santé mentale. Elle est également chercheure associée au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CRIUSMM).

Psychologue de formation, elle a surtout œuvré dans les hôpitaux universitaires et les centres de recherche du réseau de la santé. En 2004, elle intègre l’équipe du Centre d’étude sur le trauma du Centre de recherche Fernand-Séguin où elle traite les victimes de trauma dans le cadre de projets de recherche. En 2006, elle devient adjointe à la direction clinique du Centre d’étude sur le trauma où elle contribue, notamment, à la réalisation d’un projet de psychothérapie à distance (visioconférence). Après un bref mandat au Centre national pour traumatismes liés au stress opérationnel de l’Hôpital Sainte-Anne (anciens combattants), elle obtient un poste de clinicienne-chercheure à l’Unité des grands brûlés du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) où, de 2008 à 2017, elle développe et dirige un laboratoire de recherche sur la prévention, le dépistage et le traitement des complications psychologiques chez les victimes de brûlures graves. Son travail auprès de la clientèle des grands brûlés l’amène à intervenir auprès de personnes itinérantes, autochtones, immigrantes, économiquement et intellectuellement défavorisées, toxicomanes, avec des troubles mentaux graves (dépression avec idées suicidaires, bipolarité, schizophrénie, trouble de la personnalité limite). Elle y développe un modèle de soins psychologiques aux grands brûlés unique au Canada, qui implique un volet destiné au soutien des familles. Elle est invitée à présenter ses travaux dans divers événements, dont le congrès de
l’American Burn Association . En 2014, le Conseil multidisciplinaire du CHUM lui décerne le prix de la recherche pour l’excellence de ses travaux, soulignant du même coup sa contribution à l’amélioration des soins aux patients et au rayonnement du centre hospitalier.

À ce jour, elle a enseigné une quinzaine de charges de cours sur le trauma aux doctorants en psychologie de l’UQAM et de l’Université de Montréal, ainsi qu’aux étudiants du certificat en victimologie de la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal. En outre, elle supervise régulièrement des étudiants en psychologie ou des psychologues dans le cadre d’internats cliniques, de stages de recherche ou de stages de perfectionnement clinique. 

De cet auteur

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.