Vincent Lambert

Vincent Lambert a publié des poèmes,  La fin des temps par un témoin oculaire , des essais dans les revues  Contre-jour  et  l’Inconvénient,  et quelques études sur les grands récits de l’imaginaire québécois. Une version remaniée de sa thèse de doctorat paraît aux éditions Nota bene sous le titre  L’Âge de l’irréalité. Solitude et empaysagement au Canada français (1860-1930) .

Recevez notre infolettre qui vous informe sur nos publications et sur nos promotions.